mardi 9 juin 2015

Laissez le rêve dévorer votre vie



Pourquoi écrire ce soir après ce long silence?  En 2009, j'ai acheté cette carte pour le message qu'elle m'envoyait. Une grand-maman offrait une lapine... C'était moi qui avait fait ce geste deux ans plus tôt. Hier, j'ai retrouvé cette carte et une partie du texte. Je ne pouvais plus me taire. Merci ma puce. Je t'attends!!!


À Mève, ma puce,
ma petite-fille qui aura 18 ans le mois prochain,

Le 3 août 2007, pour "nos retrouvailles" après 22 mois de séparation, j'avais organisé un petit souper-fête pour toi, Jona, Normand et moi. Des ballons multicolores suspendus un peu partout pour souligner vos anniversaires 8 et 10 ans (déjà passés en mai et juillet) donnaient l'élan à notre première soirée. 

J'avais profité de cette occasion pour vous offrir des petits cadeaux. Dans ton sac, Mève, tu t'en souviens peut-être, il y avait une très jolie lapine achetée quelques mois plus tôt (Pâques), une banque pour les cadeaux en argent, tu avais choisi la noire. Ce soir-là, Jona et toi avez fait votre premier dépôt. C'était un billet de 100.$. Je me rappelle encore du plaisir et de l'émerveillement qui illuminaient vos frimousses en débarquant de l'auto. Vos mains délicates tenaient fièrement votre sac de cadeaux en rentrant chez-vous. La porte s'est refermée Normand et moi sommes partis.

Notre prochain rendez-vous était neuf jours plus tard... le 12 août date de mon anniversaire.

Le 9 juillet 2007, l'Honorable Juge Louis Lacoursière m'avait accordé les droits d'accès suivants :
-  Le premier vendredi de chaque mois de 16h00 à 21h30 (j'avais demandé le samedi mais tes parents avaient refusé)
-  La journée de mon anniversaire (12 août) même heure
-  Le 28 décembre (Noël) même heure
14 rendez-vous par année pour un total de 77 heures... Il n'y avait pas une minute à perdre, ce temps était trop précieux.

Je ferme les yeux et je revois ce 12 août 2007... C'était un beau dimanche ensoleillé, une belle journée d'été qui sentait la douceur et la joie de vivre. J'étais si heureuse de vous avoir retrouvés. Stationné devant votre maison nous vous attendions. Vers 16h00, ton père est sorti seul, il tenait un sac. J'ai descendu la vitre, il voulait me parler. La surprise a été grande et je suis restée muette lorsqu'il m'a dit: « Tout ce qui est chez-vous reste chez-vous.» Il m'a remis vos cadeaux... En quelques minutes, il avait tenté de crever mon bonheur, de faire de ce merveilleux dimanche ensoleillé une triste journée sombre. Mais son manège n'avait pas fonctionné, au contraire, il m'avait motivée. Dans mon coeur, il y a un trou immense rempli de chagrin, comme un vase trop petit où l'eau déborde, mais il n'y aura jamais de place pour la haine.

Il est reparti, vous êtes sortis pour venir vers nous. Mève, tu ramenais chez-nous ta lapine et tout le reste. Depuis que tu ne viens plus aux vendredis-heureux, Lapinette (c'est le nom que tu avais choisi) est blottie dans le fond d'un petit coffre en osier, ensevelie sous des cadeaux accompagnés de petits mots. À chaque anniversaire, Noël ou autres, je les dépose avec plaisir et amour. Ces petits moments de tendresse m'aident à espérer ton retour.

« Faites que le rêve dévore votre vie
afin que la vie ne dévore pas votre rêve »
Antoine de Saint-Exupéry

carte: Koala of Course

20 commentaires:

  1. Quel hasard que je décide d'aller te lire aujourd'hui. Mève aura 18 ans. Elle aura le choix devenir te visiter, que ça plaise ou non à ses parents. Le jour est proche Grimimi... Ne jamais, jamais désespérer. Tiens le coup, elle te reviendra xxx Avec la plus grande des tendresses xxx

    RépondreSupprimer
  2. Ma chère Nanou,
    Comment te dire tout le bonheur de cette belle rencontre sur le clavier. Merci!!!

    Comme tu le sais, en septembre 2009, j'ai créé ce blog pour dénoncer la violence que subissent les grands-parents lorsque leur enfant les empêchent de voir leurs petits-enfants. Tu as été une de mes premières lectrices et tes mots ont toujours trouvé le chemin de mon coeur. Ta sensibilité, ta générosité et ta tendresse ont souvent disperser l'épaisse brume qui parfois m'aveuglait.

    Dix ans, c'est long, même très long. Il y a eu tant d'espérance, et tant de larmes... 45 jours, et elle aura enfin ses 18 ans. Ça ne garantit pas son retour mais l'espoir renaît.

    Mille mercis pour avoir laissé cette trace d'espoir lors de ton passage.
    Grimimi Sue
    P.S. Tu te souviens de l'invitante terrasse, de la rivière un peu trop bruyante et des nombreux oiseaux qui accompagnaient notre conversation... Après quelques années, ça serait bien d'y retourner cet été. Qu'en penses-tu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr xxx Communique en privé avec moi...

      Supprimer
  3. bonjour mon amie de tristesse , moi aussi je reviens te voir après tant de temps !mais c'est parce que je n'ai rien de nouveau à te dire! j'ai perdu ma famille ma maison ,à cause d'une bande de dingues ,qui veux que je cède ,mais jamais personne ne me fera céder ,même si je pleure des larmes de sang ,en mars 2014, j'ai perdu mon fils ,ma vie mon bonheur celui que j'avais eut à 17 ans ,il est parti en deux mois ,et j'ai fais 800 kms pour recueillir son dernier soupir!! voila mon amie grimimi ,j'ai changé de nom mais toi tu sais qui je suis !!! je t'embrasse de tout mon coeur!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ma douce amie,
      Oui, je reconnaîtrai toujours ton odeur, cette odeur qui transporte une grande sensibilité. J'aimerais tant que tu sois près de moi pour essuyer tes larmes. Je sais que tu ferais la même chose pour moi, puis, la tristesse doucement s'éloignerait pour faire place aux sourires. On parlerait aussi de tous nos beaux souvenirs ceux qui sont gravés dans notre coeur et que personne ne pourra jamais effacer.
      Je te serre dans mes bras, ma tendre amie, et je te chuchotte des mots doux à l'oreille...
      Grimimi Sue, ton amie

      Supprimer
    2. merci ,je reviendrais te parler ,je t'ai retrouvée après bien des hésitations!!
      mais voila tu es tout ce qu'il me reste !!
      bises à toi ,courage !! prend soin de toi !!

      Supprimer
    3. Je serai toujours heureuse de te revoir, ma douce Nora. N'hésite pas!!!
      Viens, on prendra un café en échangeant des confidences, c'est bon pour le moral et ça calme...
      Bisous tout doux xxx
      Grim

      Supprimer
    4. bonjour,tu sais je pelure en te lisant , que de malheurs ma vie a été faite, que de tristesse dans ta vie , je crois que nous devons avoir le courage de tenir le coup!je t'embrasse de tout mon coeur !!bisous à toi mon amie

      Supprimer
    5. Bonjour ma tendre amie,
      Malgré tes malheurs et ma tristesse, nous aurons toujours cette petite flamme qui s'allume pour éclairer notre route. Un jour, ma douce Nora, on retrouvera le bonheur celui qu'on nous a volé.

      Supprimer
  4. Bonjour, bien heureuse de te lire à nouveau. J'ai toujours pensé qu'un jour ces enfants te reviendrais, quand on a reçu de l'amour, ça ne s'oublie pas. Je te le souhaite te tout mon coeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir et Merci Solange pour ce message positif remplit d'espoir.

      Je rêve depuis si longtemps à ces retrouvailles que parfois il m'arrive d'avoir peur... Mais crois-moi, Solange, j'aurai le grand plaisir à vous les décrire.
      Tendres câlins
      Grim


      Supprimer
  5. bonjour
    merci de m'avoir donné du courage ,
    j'ai une magnifique nouvelle à t'annoncer , mon petit fils ,le fils de mon fils , trop tôt parti,, et bien il est arrivé avec sa femme et ses trois enfants!! que de bonheur !Grimimi , que de larmes on a versé tous , mais la nouvelle c'est que l'on on va être ensemble 15 jours!! j'ai fais une bataille d'eau avec mes arrières petits enfants et ce matin nous allons aux Saintes Maries , voir la photo de mon fils que j'ai mise dans la crypte , près de Sara , comme d'habitude une pensée pour toi, je t'embrasse affectueusement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ma belle Nora,
      Aujourd'hui, c'est toi qui m'apporte ma dose quotidienne de courage. MERCI!!!

      Parfois j'ai peur de mourir en découvrant Mève devant moi. Je subirai sûrement un gros choc mais en voyant tes mots de tendresse et d'émotion défilés, je sais que je survivrai à cette tempête de bonheur.
      Tu as imaginé des milliers de fois cette rencontre et enfin il est là devant toi avec sa famille. Ton petit-fils n'a jamais oublié tout l'amour et le courage qui t'habitaient. Profites de toutes ces petites miettes de bonheur qu'on t'avait volée...

      Je te serre très fort sur mon coeur et je prends un peu de ton énergie euphorique.
      Doux bisous et tendres câlins à partager avec ceux que tu aimes.
      Grim

      Supprimer
  6. bonjour Grimimi
    Mon petit fils et sa famille vienne de repartir ,mais j'ai du bonheur pour des mois , il a 3 garçons de 9ans 6 ans et 3 ans , sa femme est un ange de douceur et de gentillesse, qui m'a parlé chaque jour de ma peine, mon petit fils m'a dis ,
    il fallait que je vienne Mamy pour que tu saches que nous t'aimons tu es la mémoire de notre père ;
    Alors , voila ce que j'ai fait ,mon fils me disait toujours ( maman , quand tu ne seras plus , j'écrirais l'histoire de ta vie, car moi seul connais ce que tu as vécu) Il est parti trop tôt ,j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai écris l'histoire de mon fils pour ses enfants!!
    Nous avons beaucoup pleuré , chaque jour de leurs vacances ,mais ils ont emmenés leur livre et moi ,j'ai le coeur brisé ,mais je souris
    Mon amie , je suis longue ,mais ais du courage tes petits enfants reviendrons , même si il en manque , tu sauras que l'on t'aime
    courarge ,, je te fais des bisous de ma belle Provence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Nora, la belle bohémienne...
      Il y a dans tes mots ce grand bonheur inexplicable celui, qui nous trasporte et nous transforme en quelques instants, celui que tu attendais depuis si longtemps et qui ne te quittera plus.
      L'amour est essentiel à la vie... Vous avez tous pleuré, je m'en réjouis. Les larmes suivent le chemin du coeur...Les insensibles parlent de la pluie et du beau temps lors de retrouvailles pour se convaincre que tout va bien.
      Écris ma douce amie, écris tout ce qui t'a blessée ou t'a réjouie. C'est maintenant le temps de vivre une nouvelle étape de ta vie. Profites-en au maximum surtout ne te gênes pas.

      Merci pour ce commentaire qui me soulève à quelques jours de mon anniversaire.

      Comme des papillons, des milliers de bisous tout doux s'envolent vers toi.

      Ton amie Sue



      Supprimer
    2. bonjour amie;
      Que de bonheur tu me donne , je n'ai pas l'habitude que l'on me parle si gentiment,ici dans cette Provence si belle j'ai trouvé des amis qui me donne envie de vivre, je ne me bat plus, je laisse couler, ceux qui m'ont fais du mal, et bien ,je souhaite qu'ils s'en morde les doigts , c'est tout..
      J'espère que tu as eut un super anniversaire, que tu as des nouvelles de tes petits enfants , voila !! mon amie je reviens de très loin ,, si tusavais !!
      bisous de moi à bientôt........

      Supprimer
  7. Je suis heureuse de trouver tes petits pas dans mon jardin ce matin, ma belle Nora. Enfin, tu auras droit au bonheur en déposant tes gants pour ouvrir ton coeur, le reste n'a plus d'importance...
    Mon anniversaire... fut une longue journée d'attente et de silence.

    Je te remercie de ton passage et t'invite à revenir jaser encore avec moi.
    Bisous tout doux pour toi mon amie.

    Grim

    RépondreSupprimer
  8. Il est bien tard pour discuter , mais ,j'ai si peu de sommeil que je recule le moment du coucher,
    ma Grimimi ,je voudrais que cette année soit pour toi une année de bonheur;; ici je suis loin de toute cette méchanceté, j'habite dans un petit village , pas de voisins à part les chevaux , des camarguais , qui sont en pensions , des chèvres et des moutons, voila ma vie depuis 5 ans, mais je voudrais oublier!!bises mon amie lointaine,, prend soin de toi, je suis loin , mais tu es dans mon coeur !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Nora,
      Quel bonheur de te retrouver dans ma maison-blog comme le dit si bien une autre amie blogeuse, (Malou).
      Je sens ta peine dans ces quelques lignes, ma douce Nora. On ne pourra jamais oublier, c'est impossible. Pardonner mais ne pas oublier ou oublier mais ne pas pardonner...
      Un jour à la fois, c'est ma nouvelle résolution pour l'avenir.

      Je te serre dans mes bras et te chuchote des mots doux à l'oreille pour te bercer et t'endormir. Merci Nora, ma grande soeur de coeur, pour tes mots et tes voeux.

      Bisoux tout doux et tendres calins
      Grim

      Supprimer
  9. bonsoir, mon amie
    pas un jour ne passe sans que je ne pense à toi et à ta douleur, on m'a fait tant de mal , que j'ai voulu leur laisser le champ libre , j'ai quitté ma maison aimée et mon jardin adoré, je suis loin de tout, mon fils et mon mari sont dans mon coeur !! les autres ceux qui ont brisé ma vie, je leur souhaite qu'ils n'oublient jamais le mal qu'ils m'ont fait,, voila amie que je n'oublie pas , de si loin je t'embrasse de tout mon coeur, prend soin de toi !!

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails