mardi 6 août 2013

Avoir 16 ans, c'est cool !!!


Quelque chose d'étrange se passe... Depuis ma dernière publication, Lettre à ma petite-fille pour ses 16 ans !!! ( cliquez ici pour lire...), mon coeur et ma tête s'affrontent. Dix jours. Dix jours de combat entre mes émotions et la raison.

LA PEUR, avant le combat. La peur m'a frappée sournoisement. Insidieusement, elle s'est faufilée dans mes pensées durant que je décrivais à Marie-Ève, mes 16 ans... Je lui racontais mon premier amour, cet amour qu'on oublie jamais, celui qui était devenu son grand-papa, celui que j'avais quitté après 21 ans de mariage. Je continuais sur un ton léger. En ricanant, je lui disais qu'elle ne devait surtout pas suivre mes traces... Qu'elle pouvait être amoureuse sans se marier à dix-sept ans, comme je l'avais fait au mois d'août 1960.

SEIZE ANS!!! C'est le début d'une grande et belle aventure. Tes rêves d'enfance peuvent devenir réalité ou se transformer selon tes humeurs ou tes rencontres. Il n'y a rien de plus beau qu'avoir seize ans, crois-moi, ma Puce. Puis, soudain, la peur! La peur que ma lettre dégage une odeur de souffrance. Je voulais que ma carte soit une explosion de mots dynamiques, enjoués, aux odeurs de rêves, de passion, de liberté et d'espoirs. Je ne voulais surtout pas lui offrir une carte contaminée. J'ai paniqué... Après une petite pause, j'ai cherché, dans ma boîte de trouvailles, ce texte parue en 2004 dans le journal "La Presse". Pour balayer le doute, pour ne pas souffrir, j'ai pesé sur les touches du clavier, sans émotions, sans larmes, sans questions. Comme un robot, j'ai publié les mots empruntés, des mots qui n'étaient pas les miens.

Lorsque j'ai voulu retranscrire la lettre, écrite par une maman pour les seize ans de sa fille, j'ai réalisé que ses mots, bien ficelés, exprimaient des émotions qui n'étaient pas les miennes... Ce jour-là, j'ai attaqué le premier round d'un duel qui s'est terminé en victoire. J'ai ressorti mon brouillon et j'ai écrit à ma petite-fille, avec l'encre de mon coeur, une lettre aux mille saveurs, parfumée d'odeurs enivrantes. Les mots, ceux qui avaient germé dans mon coeur, fleurissent maintenant à l'intérieur de sa carte-gâteau.

Comme le dirait Thomas,
Avoir 16 ans, c'est full cool !!!

11 commentaires:

  1. Bonjour Grim'

    Qu'y-a-t-il de plus beau que les doux mots d'une grand-maman à sa petite-fille ?
    Pas de peur à ressentir, tu écris avec ton cœur, et aucun message ne serait meilleur.

    On se pose toujours beaucoup de questions, on doute, la peur nous prend, mais finalement quand on y réfléchit bien, c'est ce que l'on voulait exprimer alors TOUT VA BIEN ! :o)

    Ta petite-fille grandit et elle découvre chaque jour le monde et la vie avec toujours plus d'intensité. Elle découvre aussi sa grand-maman et ses souvenirs quand elle avait 16 ans ... c'est BEAU !

    Ne doute pas, ne doute plus chère Grim' ! Les mots qui viennent de ton cœur sont LES MEILLEURS.

    Douces et affectueuses pensées pour toi et pour ceux que tu aimes.
    Bises amicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma gentille Nancy,
      Malheureusement, il y aura encore des doutes et des peurs parce que je ne sais pas qui elle est, qu'est-elle devenue cette petite fille depuis ce 5 octobre 2007 ??? Bientôt six ans !!! L'attente est longue, mais pour moi, le temps passe trop vite... Quel paradoxe.

      Des bisous s'envolent doucement vers la Thaïlande pour te remercier d'être là.
      Grim'

      Supprimer
  2. Ma fille Luna a eue 16 ans en juillet,ca a ete une grande emotion et un retour en arriere un peu dur pour moi,vu mon "enfance" mais je suis heureuse que j ai reussie,elle a la rendre heureuse et un peu insouciante...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Audrey,
      Je me souviens encore de ce billet où tu parlais de ton enfance, de cette épreuve qui avait marqué ta vie. Tu es une résiliente et tous tes efforts ont sûrement aidé tes enfants à devenir plus forts.
      Je suis contente de te revoir, ma douce Audrey, et encore plus d'apprendre que Luna est une belle jeune fille, heureuse et insouciante. Comme j'aimerais savoir ce que Mève est devenue...

      Dis-moi si c'est ta belle Luna qui est née le 26-07-1997. Je me souviens de ton garçon né la même date...
      Comme de jolis papillon, des bisous tout doux s'envolent vers toi et tes enfants.
      Grim'

      Supprimer
  3. Coucou Grimimi,

    Je reconnais bien là la véritable Grimimi qui ne peut en totalité faire parler son cœur de mamie avec les mots d'une autre...
    Il est essentiel de parler avec son coeur même si ce n'est pas toujours facile.
    Grosses bises d'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Epamine,
      Je te remercie, chère Epamin' d'être encore là pour tenir ma main. C'est parfois difficile d'écrire à une petite-fille fantôme... Un jour, elle ouvrira ses cartes et trouvera sa grand-maman cachée derrière les mots.

      Du Québec, de doux petits bisous traversent l'océan pour se nicher dans le coeur d'une mamie et de son loulou Clément.
      Grim'

      Supprimer
  4. Un petit coucou amical déposé chez toi chère Grim' !
    Je te souhaite une belle journée !
    BISES d'Asie !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nancy,
      Au Québec, il est 20h00. Le soleil est déjà couché, il pleut...
      Au contraire, en Asie, le soleil est levé depuis peu et illuminera toute ta journée.
      Une nouvelle présentatrice de météo... Miss Sue!

      Doux bisous et bonne journée!!!!
      Grim'

      Supprimer
  5. bonjour
    je viens de te lire!!merci à toi!!moi j'ai tellement mal que j'ai j'ai peur d'être rejetée pour la 3ème fois,donc ,je n'écrirais plus jamais!!mais que c'est dur!!
    je recommence une nouvelle vie,seule et loin de tous et de toutes ,mais ils l'ont voulus et moi ,je ne céderais jamais!!
    tu sais grimimi ma soeur ,c'est terrible l'orgueil et la peur d'avoir encore plus mal!!
    j'ai jeté mon portable et je vais bientot changer d'adresse,donc ,si je meurs ,personne ,ne le saura!!tant mieux!!
    voila ou j'en suis!!
    bisous à toi ,ma soeur lointaine ,mon amie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Maguy,
      Je connais cette souffrance qui t'étouffe... mais je refuse de croire que je ne te verrai plus, toi, ma belle gitane, mon amie, ma soeur de douleur.
      Être seule, pour cette longue traversée est un supplice. Maguy, ne garde pas cette douleur à l'intérieur de toi, elle t'empoisonnera l'existence.
      Le partage est encore le meilleur moyen d'apaiser la peine.
      Je t'embrasse très fort et te serre sur mon coeur comme je le ferais avec ma grande petite-fille Marie-Ève.

      Une autre grand-maman qui lutte...
      grimimi Sue

      Supprimer
  6. Un petit bonjour en ce lundi matin !!!
    Bises d'Asie et amicales pensées pour toi chère Grim'.

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails