vendredi 26 juillet 2013

Lettre à ma petite-fille pour ses 16 ans!!!

Carte Woodmansterne Publications Ltd.

À toi, mon extraordinaire petite-fille,
Marie-Ève, ma puce!

Tu as 16 ans aujourd'hui et j'aimerais que cette journée soit parmi les plus belles de ta vie. J'aimerais te souhaiter que tes rêves et tes espoirs se réalisent... et plus encore.
   
À 16 ans, on voudrait changer le monde mais on ne sait pas où commencer. On aimerait fuir ce monde, mais on ne veut non plus rien manquer. On est des êtres remplis de contradictions, des "presque adultes" à qui on refuse la liberté. On se sent prête à conquérir le monde, mais ce monde demeure toujours inaccessible. On est en pleine révolte contre ces barrières, ces règlements imposés, ces états qu'on ne peut changer. On a déjà perdu quelques illusions, en constatant les effets dévastateurs de la guerre, de l'exploitation et de la souffrance. À 16 ans, rien ne nous arrête... on a peur de rien.
 
À 16 ans, on réalise toutefois que la liberté n'est pas un droit, mais un privilège. On apprend déjà que l'amour est la plus belle chose au monde en même temps qu'elle peut être la plus souffrante. Que l'amitié est un bien précieux qu'il nous faut cultiver, que le succès ne s'obtient qu'à force de travail et de persévérance...
   
À 16 ans, on ne réalise pas encore à quel point on vit dans un monde privilégié. On commence seulement à comprendre l'importance de veiller sur ceux qu'on aime et on refuse d'admettre que la mort et la maladie fassent aussi partie du cycle de la vie. On croit, avec raison, que rien n'est plus important que le moment présent.
 
Comme j'aimerais t'offrir pour tes 16 ans, cette certitude que la vie se poursuivra sans te blesser, sans t'obliger à te questionner et à te surpasser sans cesse! Comme j'aimerais aussi pouvoir te dire qu'aucune règle n'existe plus et que tu peux faire désormais tout ce que tu veux dans la vie! Mais je ne peux pas te dire tout cela. Parce que je t'aime trop et que ce serait te mentir que de te faire accroire qu'une vie sans lois et sans règles existe...

Mais je ne te mentirai pas si je te dis que le bonheur est à portée de main, que tu n'as qu'à regarder toute cette beauté autour de toi, dans les yeux de ceux qui t'aiment, et dans les petites choses simples de la vie... qu'il  te faut faire confiance en la vie et aux gens qui t'entourent. Que toi et ta génération, vous êtes les piliers de ce millénaire, ceux et celles qui vont bâtir le monde de demain. Vous êtes remplis d'énergie, de connaissances et de force, vous avez accès au monde entier et le monde sera forcément meilleur  parce qu'il vous ressemblera davantage.
 
J'aimerais te souhaiter aujourd'hui, de ne jamais perdre espoir en cette capacité que tu possèdes de changer des choses, de devenir l'artisane d'un monde meilleur. Malgré les hypocrisies du monde, le monde sera ce que tu décideras d'en faire. Ce ne sera jamais facile, mais ce sera possible si tu le veux vraiment.
   
Et surtout, n'oublie jamais que je t'aime du plus profond de mon coeur et que je serai toujours là pour toi.

Ta grand-maman Suzanne
Je t'aime gros comme.................ça

En 2004, j'étais très émue à la lecture de cette lettre parue dans le journal "La Presse". Aujourd'hui, je la publie pour les 16 ans de Marie-Ève (Mève). Merci à cette maman qui a mis des mots sur mes émotions.


21 commentaires:

  1. grimimi!ma soeur de coeur ,ma soeur de douleur!!
    je pense à toi!!je souffre dans mon coeur,je souffre ,je ne dors pas ,j'ai mal encore et toujours,mais ça fais rien!!
    je me suis habituée à être seule,je ne retournerais plus la-bas,plus rien ne m'y attache!!que les tombes de mes êtres chers ,mais je paye la fleuriste!!et ils sont dans mon coeur
    bises à toi!!!fais bien attention à toi!!!je suis avec toi comme tu es avec moi!!
    bisous de moi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maguy, petite soeur de coeur,
      Je te sens si triste malgré tous les efforts que tu mets pour tenter d'oublier... ça me désole et je comprends ta peine.
      Retourner en arrière, c'est revivre des souvenirs mais, parfois, c'est aussi la seule façon d'avancer.

      Je t'envoie mille bisous tout doux et de tendres câlins.
      Ta soeur de douleur

      Supprimer
  2. Bonjour chère Grimini Sue
    Quelle belle lettre .... merci de nous la faire partager .....
    16 ans .... quelle belle age n `est ce pas ? la vie devant soi .... les rêves .... que nous portons ......
    les projets ....... c`est beau mais en même temps c`est aussi le temps de l `incertitude en ce qui concerne l `avenir ...
    Je pense à toi et à ta peine de ne pas voir cette belle jeune fille qui se prépare à sa propre destinée .... je connais l `absence de ceux que l `on aime et je suis de tout coeur avec toi .... car je te sais remplie d`amour pour tes petits enfants ..
    De Québec .... j e t`envoi des énergies remplies d`amour .... `amitié et de partage pour toi chère Grimini .
    Prend bien soin de toi
    Avec toute ma tendresse
    Capucine .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta tendresse me touche beaucoup, douce Capucine.
      Ce texte n'est pas ce que j'écrirai dans la carte de Marie-Ève. J'avais peur d'écrire des mots qui auraient une odeur de souffrance, alors, j'ai pensé à ce texte qui m'avait beaucoup émue lorsque je l'avais lu en 2004.
      Quand j'ai voulu le transcrire dans sa carte, je n'y arrivais pas. Ces émotions n'étaient pas les miennes. Demain, je lui écrirai avec l'encre de mon coeur...

      De Montréal vers Québec s'envolent, comme de jolis papillons, de doux petits bisous.
      Sue

      Supprimer
  3. Un petit coucou chez toi ! :)
    Je suis revenue sur la blogosphère et c'est avec plaisir que je viens admirer ton dernier post.
    Cette lettre extrêmement touchante adressée à ta petite fille est SUPERBE !!!!

    GROS BISOUS et bon week-end chère Grim' !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Nancy,
      Dans cette lettre pour Marie-Ève, il manquait le principal... Mes émotions!!! (voir commentaire plus haut).

      Bisous tout doux
      Grim'

      Supprimer
  4. Un petit bonjour en ce lundi matin chez toi chère Grim' :o)
    Bon début de semaine et GROS BISOUS d'Asie

    RépondreSupprimer
  5. Une bien jolie lettre qu'elle ne lira malheureusement pas. Mais à cet âge de révolte peut-être reviendra-t-elle vers toi, je te le souhaite. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Solange,
      Une autre lettre qui ira rejoindre les autres... dans son panier.
      Comme le dirait Thomas "C'est full cool, Grim" Avoir seize ans c'est ça, c'est ce que je lui écrirai demain. (lire commentaire d'Anonyme)
      Bisous tout doux et tendres câlins

      Supprimer
  6. Je dépose un bonjour amical chez toi ce vendredi
    Je t'embrasse fort
    Bonne fin de semaine !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Que cette missive parvienne au coeur de Mève... Je sais qu'instinctivement, elle a déjà senti tous tes dires, amours et tendresses...

    Une sorcière blanche, Nanou xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça Nanou!!! Je veux qu'elle sente MES ÉMOTIONS. Ce sont mes mots qu'elle doit entendre même s'ils ont une odeur de souffrance. Ces mots seront les miens, ceux qui sortent du coeur. (Lire com d'Anonyme pour comprendre)

      Merci pour cette jolie trace, gentille sorcière blanche.
      Doux bisous et tendres câlins.

      Supprimer
  8. Bonjour chère Grim' :o)

    Merci pour ta visite et tes gentils mots sur mon petit blog !!!!!
    GROSSES BISES de Thaïlande vers le Québec et
    Bon dimanche charmante Grim' ! :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton petit blog (c'est toi qui le dit) est une grande richesse pour la blogosphère. Tous les jours, tu reçois de très nombreux commentaires de tous les coins du monde. Ce n'est pas rien!!!

      De petits papillons s'envolent vers la Thaïlande pour déposer chez toi, des petits bisous tout doux.
      Affectueusement,
      Grim'

      Supprimer
  9. Coucou!

    J'ai compris, dès la première ligne, que ce n'était pas toi l'auteur de cette lettre car les mots ne sont pas ceux de Grimimi et on ne ressent pas l'intensité de l’absence de Mève...

    Mève, si tu passes par ici, rapproche-toi vite de ta Grimimi afin de ne pas pleurer tout le reste de ta vie... C'est Epamin' qui te le dit!

    Grimimi, je t'embrasse de tout cœur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou!
      On ne peut jamais tricher avec une maîtresse d'école, hihihi.
      J'aimerais qu'elle entende ton message, mais, elle ne doit pas pleurer. Elle ne voulait pas qu'une chose aussi laide arrive...

      Je te serre tendrement sur mon coeur, ma douce Epamin'.

      Supprimer
  10. C'est vraiment une très très belle lettre. J'en ai eu les larmes aux yeux. Dans ma famille on ne se fait jms de discourt on ne dit pas souvent ces sentiments. Je trouve cela bien dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Milune,
      À une certaine époque, montrer nos sentiments étaient signe de faiblesse... Maintenant, il est démontré que le partage est le meilleur moyen pour vaincre des émotions négatives, ou au contraire, pour exprimer des sentiments de bonheur.
      Au plaisir de te revoir et à bientôt.

      Bisous tout doux
      Grim'

      Supprimer
  11. Bonjour et merci d'avoir publié cette lettre à une adolescente... Toutes les adolescentes peuvent se reconnaître dans ces mots.

    Bises

    RépondreSupprimer
  12. cela fait 16ans que je n ai pas vue ma fille qui au jour huit aurais 16ans et qui après un ans de mariage ma femme est partie avec ma fille .cala chaque jour j y pense sans oublie aucune fois ma fille ces tellement dure de ne pas voire sa fille qui au jour huit a 16ans ces 16 ans de passer sans sa fille et la voire grandir je remercie les personne de se site pour avoir exprimer des choses
    bisous a vous tous
    Erick

    RépondreSupprimer
  13. quel merveilleux texte....
    merci:)

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails