dimanche 13 janvier 2013

Avec toi, j'avais dix ans !!!


Nouvel An 2013

Chère Mève,
mon extraordinaire petite-fille,
"Ma Puce",


Je rêvais de surprises pour cette nouvelle année. En voyant cette ange-fée déposer un coeur sur une pile de cadeaux, je n'ai pas hésité. Ça me semblait un bon présage !!! Je t'écrirais dans cette carte avec l'encre de mon coeur comme je le fais à chaque Noël depuis ta naissance.

Je cherche le fil qui me conduira vers toi en tissant joliment une aquarelle avec mes doigts. C'est toujours avec un brin d'inquiétude que je commence ta lettre. Depuis deux ans, t'écrire était devenu une épreuve. J'en ai beaucoup souffert... Maintenant, j'ai compris que la sève de la tendresse résistera toujours devant ma tristesse.

Cette année, tu es au collège avec Thomas et il me parle de toi... quelques mots seulement. Moi, je voudrais tout connaître de toi, de cette merveilleuse jeune fille que tu es sûrement devenue. J'aimerais tant tenir ta main, j'aimerais tant voir ton sourire, j'aimerais tant t'écouter me parler de tes passions, de tes projets. J'aimerais tant être une vraie grand-maman comme lorsque tu étais enfant. Tu t'en souviens Mève de ce bonheur qui nous aimantait, de ces petits plaisirs qu'on partageait. Avec toi, j'avais dix ans !!!!!

Aujourd'hui, ma vie ne se joue pas toujours en couleurs étincelantes. Certains jours, le brouillard s'installe dans ma tête et mon coeur. Il met un voile sur mes émerveillements et il recouvre de poussière mes espoirs. Reviens vite Mève, je voudrais tant retrouver ma jeunesse...

Cette nouvelle année j'aimerais qu'elle t'amène là où tu veux aller... et je sais que tout est possible. Je regarde la toile que j'ai peinte en pensant à toi. Une petite fille frappe à une porte, est-ce toi Mève ? Ce souhait, je le  fais pour toi et moi.

Ta grand-maman Suzanne
Je t'aime gros comme xxxxxxxxxxxxxxx ça.

P.S. Depuis plus de cinq ans, sans raison, ses parents nous défendent d'avoir des contacts si petits soient-ils. Même si en juillet 2007, j'ai obtenu un jugement de la Cour Supérieure du Québec me donnant des droits d'accès à Mève et son frère Jo.
Je n'ai pas encore compris pourquoi on sépare les enfants de leurs grands-parents. Elle a eu 15 ans en juillet 2012. Déjà...

Carte: The Art File
Maria Woods by Out of the Blue

18 commentaires:

  1. Bonjour Ma Chère Grimimi !!!!

    La lettre que tu as écrite à ta petite-fille est si belle et en même temps si touchante, si vraie !
    Quelle douleur !
    Être séparée de ta petite-fille avec qui tu étais si complice !
    Comment peut-on faire pour éloigner une grand-mère de sa petite-fille quand on sait combien l'une et l'autre sont proches ???

    J'espère que les années joueront en ta faveur Grim' et que ta petite-fille qui devient de jour en jour + grande, + indépendante et + libre de ses choix ... reviendra vers toi.

    Je t'embrasse très fort Ma Chère Grimimi !!!! Tout mon cœur est tourné vers toi même si je suis très loin.

    bien sincèrement ...

    Nancy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Nancy,
      Tel que stipulé à l'article 611 du Code civil du Québec « Les père et mère ne peuvent sans raisons graves faire obstacle aux relations personnelles de l'enfant avec ses grands-parents. À défaut... »

      Mon fils S. et moi avons tenté pendant 18 mois de convaincre sa femme mais elle ne voulait rien entendre. M'adresser à la Cour n'avait jamais été une option mais si je voulais revoir Mève et Jo, je n'avais pas d'autres choix. J'ai obtenu des droits d'accès mais 4 mois plus tard, leur mère décidait de mettre fin aux visites.

      En septembre 2009, j'ai ouvert ce blog pour dénoncer cette situation et exprimer ma détresse. Je voulais aussi donner à d'autres grands-parents la possibilité de s'exprimer. Souvent honteux et tristes, ils s'isolent. Il ne faut pas oublier qu'un grand-parent qui prend des procédures en droits d'accès contre son fils/fille ne verra plus cet enfant devenu grand... Jamais un/une conjoint/e n'acceptera qu'il/elle continue à fréquenter ses parents. C'est une tragédie familiale qui dépasse le fait d'être privé des petits. Une famille unit se brise. Les autres membres devront parfois faire un choix entre les parents ou leur frère/soeur...

      Ma douce Nancy, tes nombreuses traces ont toujours laissées sur mon petit blogue un doux parfum d'empathie et d'amitié. Je te remercie d'être là pour m'aider à grandir sans tomber.
      Bisous tout doux et tendres câlins.
      Grim'

      Supprimer
  2. Comme elle est émouvante cette lettre du coeur, remplie d'amour, de tendresse et de sincérité. Puisse-t-elle se rendre jusqu'à elle. Grimmimi, ne t'inquiète pas, ce jour, il arrivera peut-être plus vite que tu penses. À cet âge les adolescentes changent énormément... Courage et positivisme lancé dans l'univers pour toi et Mève. Je t'embrasse fort xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir fidèle Nanou,
      Merci d'être encore là même si...
      Depuis un an, je parle beaucoup du bonheur et j'essaie d'oublier le reste. Mais ravaler ma peine, geler mes émotions me donne le goût de m'enfuir dans ma bulle. Je dois trouver la porte de sortie qui me fera voir la lumière.

      Tes encouragements sont nécessaires pour avancer sans me retourner. Merci !!!!!
      Bisous tout doux et tendres câlins.

      Supprimer
    2. "Trouver la porte de sortie qui me fera voir la lumière". Oui Grimmimi. Et la porte de sortie c'est "ta vie à toi". J'ai lu quelque part dans un de mes livres que le secret du bonheur c'est d'en faire une priorité de tous les jours et de tous les instants et, crois-moi, on y arrive.
      Je t'embrasse tendrement xxx

      Supprimer
    3. Oui Nanou, tu as raison, enfin je commence à comprendre.

      Merci pour tes traces coulées dans la tendresse.

      Je t'envoie des bisous tout doux et de tendres câlins.

      Supprimer
  3. Bonjour Grim .
    Encore une fois .... en lisant ton blog .... je peux constater toute ta souffrance et elle ne me laisse pas indifférente .... bien au contraire ..... Quelle injustice .... comment peut on privé une grand maman de ses petits enfants ..... ?
    Je suis persuadé qu `elle te reviendra .... elle saura apprendre en grandissant que ta présence lui est aussi nécessaire que l `air qu `elle respire .... évidemment cela ne te redonnera pas toutes ces années perdues mais le soleil .... la lumière et l `amour sera de nouveau dans ta vie grâce à la présence de ta petite fille ...
    En attendant ce beau jour .... dis toi qu `à Québec grand maman Capucine t`envoi des roses rouges parfumées de tendresse et d`amitié et qu `elle partage ta peine .
    Sincèrement
    Capucine .
    P.S. Dans une chanson de Michel Sardou ... " Espérer " il dit .... " Quand une étoile s`éteint ... elle n `éteint pas le ciel .... " Garde espoir ..... il y a une étoile qui brille juste pour toi et elle guidera ta petite Mève vers toi et ton amour .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir grand-maman Capucine,
      Je sens le parfum de tendresse et d'amitié que dégagent tes magnifiques roses rouges. Tu partages ma peine depuis ton premier instant sur mon blogue. Ta générosité et ta compassion me consolent, je sais que je ne suis jamais loin d'une amie lorsque tu m'écrits. Je te remercie pour la douceur de tes mots.

      J'ai écouté sur You Tube, Espérer de Michel Sardou. C'est une très belle chanson qui porte un beau message d'espoir.

      Je t'envoie, de Montréal à Québec, un gros panier de doux bisous pour réchauffer ton coeur.

      Supprimer
  4. J'espère qu'elle aura l'occasion de la lire. Moi aussi je crois qu'en vieillissant elle aura le désir de te revoir, surtout si elle a conservé de bons souvenirs de toi. Je te le souhaite de tout coeur.Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Solange,
      Un jour, elle reviendra j'en suis certaine. Je ne doute jamais de mon extraordinaire petite-fille. Je la porte dans mon coeur depuis sa naissance et je pense que cette enfant sensible le ressent.

      Je te remercie Solange d'avoir laissé une trace d'espoir.

      Bisous tout doux et tendres câlins.

      Supprimer
  5. Ma Grimimi,

    Dis-toi que tout ce que tu as donné à Mève quand vous étiez ensemble, personne d'autre n'a pu lui donner et ne pourra plus jamais lui donner car c'est toi sa Grimimi !
    Les liens qui nous unissent à nos petits-enfants sont uniques.
    Donc tout l'amour que tu as pu offrir à Mève avant et tout ce que tu lui offres maintenant à distance, il n'y a que de toi qu'elle peut le recevoir. Rien ni personne ne peut te remplacer!

    Bises d'Ep'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Epamine mon amie, mon ange.
      Quel plaisir de te lire et quel bonheur de te revoir après une longue pause. Mais rien n'a changé. Je retrouve ta saveur dans les mots et tu m'offres l'espérance en cadeau. Je suis touchée !!!!!
      Entre Noël et le Jour de l'An, j'ai pensé fermer mon blogue... mais ce n'était pas une bonne idée.
      Merci de me soulever quand mes ailes n'arrivent plus à voler.

      Je t'envoie une énorme corbeille de bisous tout doux pour souligner ton retour.
      Grim'

      Supprimer
  6. Ma chère Grim'. Me revoilà en tes mots, en tes douleurs moi qui ai déserté la blogosphère pendant si longtemps. Cette lettre écrite à Meve me touche infiniment. Tu as le coeur pur, le coeur aimant, le coeur qui donne tout et continue à aimer malgré l'absence. C'est ce que j'appelle le vrai amour et cette petite-fille devenue adolescente le ressent en son coeur. Un jour, oui, elle te reviendra, quand l'influence maternelle ne sera plus pour elle la référence absolue. Je te le souhaite et je le lui souhaite du fond de mon coeur.

    Quelle chance elle a cette jeune Meve d'avoir une grand-maman aussi forte, aussi courageuse qui sait rebondir à chaque fois qu'elle s'écroule. Je me sens en empathie totale avec toi, ma chère Grim' et t'envoie de ma Bretagne, de l'autre côté de notre Océan commun, des brassées d'air marin iodé qui requinquent et donne un peps d'enfer. Mille bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malou ma fée,
      En décembre, tu as croisé mon chemin pour la première fois. C'était une période où la sève de ma vie coulait au goutte à goutte. Elisabeth Kübler-Ross dit : « ... tout ce qui arrive en cette vie a un but. » et je le crois de plus en plus.

      Tu possèdes une baguette magique qui distribue réconfort, douceur et espoir avec beaucoup de générosité, C'est sûrement grâce à cette maison-blog (j'adore ton expression) si je peux rebondir après avoir frappé le mur. Ici, dans cet espace intime mais public, je vide le vase lorsqu'il devient trop plein.

      À Malou la fée, j'envoie de tendres câlins et des bisous tout doux. À bientôt
      Grim'

      Supprimer
    2. A chaque fois que cela te sera nécessaire, viens ici vider ce vase, ma chère Grim', nous serons là, je serai là pour t'aider à éponger.

      Je te remercie sincèrement pour ta réponse si pleine de chaleur et de générosité, toi aussi tu me fais du bien, beaucoup de bien n'en doute pas. Je t'envoie de douces bises irisées de cristaux de sel de mes marais salants. A très vite, ma chère Grim'

      Supprimer
    3. Malou, ma fée, je te remercie pour cette chaleureuse invitation.

      Tendres câlins et doux bisous.
      Grim'

      Supprimer
  7. ✿ ❊ ✿ ❊ ✿ ❊ ✿
    Un petit passage chez toi pour ta saluer amicalement Chère Grimimi !

    Merci pour ta réponse précise un peu plus haut ... je comprends encore + ta situation !
    C'est triste.

    GROSSES BISES REMPLIES DE SOLEIL et je souhaite que ta petite-fille te fasse un petit signe ... même un tout petit !!!! Croisons les doigts et pensons-y très fort pour que ça se réalise !!!!!
    ✿ ❊ ✿ ❊ ✿ ❊ ✿

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma douce Nancy d'y croire avec moi !!!!!

      Bonne fin de semaine et amuse-toi.
      Bisous tout doux,
      Grim'

      Supprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails