mercredi 22 août 2012

Ogunquit nous attend...


Cette photo nous ressemble mais il faut enlever soixante ans à nos corps flétris. Il nous arrive de penser que nos vies auraient été complètement différentes si nous nous étions connus lorsque nous étions jeunes. On aime s'imaginer l'un et l'autre et c'est comme ça que nous nous voyons...

Aujourd'hui, je ne porte plus de deux pièces, je cours beaucoup moins vite mais le sourire n'a pas changé. 

Durant que vous lisez ces lignes, Normand et moi roulons en amoureux mais accompagnés par Chopin, Liberace, Nat King Cole, Billie Holiday, Patsy Cline, Elton John et Céline Dion. Six heures de route et nous serons à Ogunquit, dans l'état du Maine. C'est une destination qui nous plaît pour son environnement relaxant, ses longues plages et son sable chaud, ses bons petits restaurants et ses belles boutiques. C'est la période de l'année où les plages sont désertées par les familles dont les enfants retournent à l'école. La tranquilité est assurée et la lecture sera au rendez-vous !!!!!  Retour le 31 août.

« On ne peut s'empêcher de vieillir,
mais on n'est pas obligé de vivre en vieux. »
Joseph Rony

jeudi 16 août 2012

Trois chats musiciens pour ma fête

Les trois chats musiciens...

Dimanche, c'était mon anniversaire. Je dois avouer que cette roue dentelée qui avance d'un cran à chaque année me fait réfléchir sur des sujets qui ne sont pas vraiment gais. Je l'aime de moins en moins, mais, il y a aussi l'envers de cette médaille...

Sur une jolie table préparée pour le petit déjeuner, une enveloppe cachait ma carte d'anniversaire et un petit sac-cadeau attendait d'être ouvert. Normand, comme toujours, avait choisi une carte sans texte dans laquelle il m'a écrit à l'encre rouge les plus beaux mots d'amour enrubannés dans l'odeur de Shalimar de Guerlain, mon parfum  Cette journée commençait plutôt bien.

Tout avait été planifié par Thomas. Pour ma fête, nous irions faire notre pique-nique annuel sur le site historique de l'Île-des-Moulins située dans le Vieux-Terrebonne. Notre trio avait rendez-vous pour ce rituel commencé à l'été 2009. Lorsque j'ai sonné, il a ouvert la porte et ses yeux brillaient de bonheur. Toujours sur la galerie, il m'a remis une enveloppe et un sac en me disant : « Commence par la carte, grim.» C'était vraiment une très jolie carte d'anniversaire dans laquelle il avait écrit quelques mots. Son père, mon fils Michel, avait ajouté les siens. Il m'a tendu un sac en ajoutant « c'est fragile... grim, va doucement. » Il y avait trois boîtes identiques. La première contenait un magnifique chat musicien (flûte), puis un deuxième jouant du saxophone et le dernier avec son immense tambour. C'est en porcelaine, c'est délicat, c'est mignon et c'est encore plus touchant quand le cadeau est offert par ton petit-fils de douze ans.

Nous nous sommes arrêtés pour acheter sushis, sandwichs, pâtes et breuvages avant de nous rendre sur l'Île-des-Moulins. Après ce léger repas, caméra en bandoulière, Th s'est amusé à prendre quelques photos.

Normand et Sue
La baignade dans la rivière
Un des vieux moulins
Quand tu es là, il y a de la magie dans l'air. Merci Th.!!!

Vers 16h15, on quittait l'ile. Il nous restait encore deux autres arrêts avant d'aller souper. La boutique ésotérique où il a choisi une pierre (quartz rose) et deux bracelets porte-bonheur pour lui et moi, et sa voisine, la Librairie Lincourt, la plus vieille librairie de Terrebonne, pour se promener dans les allées et faire des découvertes. Th a trouvé un livre que je lui ai acheté. 

J'avais réservé chez Sawasdee, un restaurant de fine cuisine cambodgienne, vietnamienne et thaïlandaise. Nous avons dégusté avec plaisir des mets succulents autant pour les yeux que pour le goût. La soirée s'est terminée sur la terrasse de Michel et Liette durant que Thomas avait repris possession de l'ordi avec un ami au bout du fil.

Je me souviendrai longtemps de ce 12 août 2012.  Une journée remplie de magie. Merci !!!!!

« L'amour, c'est ce doux picotement
que le coeur ressent. »
proverbe américain


Related Posts with Thumbnails