samedi 7 janvier 2012

Imagination et Réalité

 

Pendant trente jours, nous avions rêvé de ce voyage.  Notre imagination avait créé un conte magique, sans espace de temps, rempli de découvertes et de monuments comme dans un livre. Mais la réalité avait-elle répondu à ses attentes? Cette petite question, je me la posais pendant que le train New York-Montréal dévorait les kilomètres. Assis à mes côtés ou avec Normand de l'autre bord de l'allée, Thomas jouait à la chaise musicale, parfois, pour s'allonger ou pour contempler les paysages et les lacs qui défilaient sous nos yeux. Pour ce p'tit gars de onze ans qui a la bougeotte, le temps s'écoulait trop lentement. Le voyage tirait à sa fin et sa vie normale allait reprendre bientôt. Peut-être qu'elle se promenait dans ses pensées pour lui rappeler tous les plaisirs qui l'attendaient...  

Moi, j'errais dans ma tête, en remontant le temps et en savourant tous les beaux moments. Puis, ce voyage à l'envers m'a projetée à "Penn Station". Enfin, après onze heures de route, le train venait de s'arrêter. Nous étions fatigués mais heureux et l'émerveillement commençait ici. Le taxi roulait dans une circulation aussi lente que lors de notre mémorable embouteillage du matin. New York brillait de ses mille enseignes lumineuses et comme par magie, elle avait avalé notre fatigue. 

La première chose que Th voulait voir, c'était la Statue de la Liberté. Mais, dès qu'il a vu l'immense enseigne de Toys"R"us, son itinéraire a changé. Je reconnaissais tous les symptômes de cette maladie caractérisée par l'impatience et la fameuse question qui tue : on y va à quelle heure, grim? Notre expédition a commencé dans Central Park, puis nous avons descendu lentement la 5ème Avenue pour nous rendre au Rockefeller Center admirer le sapin aux 30,000 lumières. Là, nous étions à quelques rues du bonheur...

Entrer dans ce gigantesque magasin de jouets c'est entrer dans un monde fantastique. Toys"R"us Times Square est l'une des attractions les plus visitées à New York et le plus grand magasin de jouets au monde avec une superficie de 110,000 pieds carrés. Une grande roue à l'intérieur accueille les visiteurs, 4,000 pieds carrés sont destinés au monde de Barbie, Spider-Man et Superman côtoient tous les héros des enfants, l'usine de Lego offre une reproduction de la Statue de la Liberté mesurant 25 pieds de hauteur et des personnages grandeur nature. On y trouve également tous les nouveaux jeux électroniques, jeux vidéo et tout ce qu'un enfant peut désirer... Mais pour mon petit-fils, il n'y avait qu'une chose qui l'intéressait vraiment. C'était les "Mighty Beanz" (série de petites figurines)  Pour satisfaire sa passion, nous l'amenions quelques heures pendant les trois premiers jours, puis son besoin a été comblé. Il en possédait maintenant 70 de plus qu'à notre arrivée ce qui lui procuraient un plaisir fou. Il était heureux... et c'était le but de ce voyage.

Dans ce train qui nous ramenait chez nous, je revoyais les cadeaux et la carte que Thomas nous a offert. Je revoyais Times Square, la veille de Noël, après un bon souper à l'hôtel. Je revoyais la toile peinte en quatre minutes avec des bombes aérosol et une spatule. Th l'a trouvait si belle... je lui ai achetée. Je revoyais Bryant Park emmitouflé dans la neige l'hiver dernier mais ensoleillé pour ce beau Noël cette année. Je revoyais aussi le vieux couple d'amoureux siroter leur café, les yeux remplis de fierté en regardant Thomas patiner. Je revoyais, sans neige, l'arbre aux étoiles qui scintillaient de tout ses feux bleus. Je revoyais la carte remise à Thomas le soir de Noël. Je revoyais nos promenades à pied, nos sorties en métro, mais ce que je ne voyais pas, parce que je n'y étais pas, c'est la traversée en bateau, escorté par de véritables agents armés, (ça il a adoré... c'était comme dans un film. Au loin la Statue de la Liberté (en rénovation), et enfin, l'observatoire de l'Empire State Building au 86ème étage, où Th a pris de très belles photos.

Quand je suis sortie de ma rêverie, j'avais dans le coeur un film merveilleux gravé pour l'éternité. Sans invitation, je pourrai  revoir ses sourires, nos sourires, et les étoiles bleus qui rayonnaient dans nos yeux.

 Parfois, la préparation est tellement enivrante 
qu'on a peur que le repas soit fade.

Illustration prise dans :
Revue américaine "Victoria" 1996

13 commentaires:

  1. Mais le repas a été encore plus succulent !

    j'ai vécu votre itinéraire en te lisant ma chère Sue, et moi ce que j'envie...et oui... c'est la vue de ce sapin géant qu'on nous montre chaque année à la TV, j'ai toujours des yeux d'enfant devant les sapins de lumière...

    j'imagine aussi l'émerveillement de TH. chez Toys'rus.. j'imagine y être avec les 6 miens... Que tu sembles avoir été heureuse et je crois que ça c'est ton plus beau cadeau...

    VICTOIRE, n'est ce pas ma tendre Sue...
    c'est si bon si doux de te relire...
    je m'absente tu le sais, et j'espère que mon retour sera un retour à la vie...

    je t'embrasse fort et je remercie la chandelle de l'ange des Mamies :-)))

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Grimini.

    L'émerveillement de Thomas devient ton émerveillement
    Il devient le mien aussi.
    J'ai facilement trouvé les traces de ton itinéraire géographique.
    Mais j'ai emprunté avec émotion celles de ton itinéraire affectif.
    Et maintenant, le souvenir est si vivant qu'il se prête , dans le coeur, à un recommencement.

    Merci beaucoup pour ce beau partage.
    Mille becs toujours.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Nanou,

    Je te remercie d'être encore et toujours là, avec ta tendresse et ta douceur.
    Si je pouvais, je serais près de toi comme une grande soeur durant cette éprouvante semaine.
    J'imagine facilement notre première rencontre qui se ferait si naturellement... Je nous imagine riant en parlant de cet amour qu'on a pour nos chers petits-enfants.

    Un jour, pas si loin, tu seras entourée de tes 6 petits et leur contact saura te donner l'énergie qu'il te faut pour continuer...
    Aie confiance car les enfants sont des Anges... qui nous protègent.

    Je te serre sur mon coeur douce Maminou et je t'envoie un énorme bouquet de tendresse et d'amitié.
    Sue

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir Herbert,

    Il faut être, comme toi, un voyageur averti et sensible pour suivre mes deux itinéraires.

    Je m'y perd moi-même parfois mais je retrouve toujours le chemin qui mène à ce précieux bonheur. Le film est dans la bobine prêt à jouer pour moi et lui.

    Je te remercie, cher Herbert. Tes cadeaux me flattent comme de tendres caresses.
    Mille doux becs chinois,
    Sue

    RépondreSupprimer
  5. *** Bonjour Grimimi ! MERCI pour ce partage dans ce post très émouvant et GROS BISOUS de Paris jusqu'à chez toi !!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  6. Merci de ton partage,tu ecris si bien qu on vit ton texte ;o)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ma jolie Nancy

    C'est un réel plaisir de voir ta jolie petite photo et de sentir ta tendresse dans ces quelques mots.

    Tu as changé le statut de ton blog et je n'y ai plus accès... mais je n'oublie pas ta gentillesse et tes petits coucous du matin.

    J'aimerais avoir de tes nouvelles, et savoir comment vont Alexandre, Mandy et J.B., et je n'oublie pas ton beau Patrice,bien sûr.

    Je t'envoie une énorme corbeille de doux et tendres petits bisous enrubannés dans l'amitié.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Nancy,

    J'ai fait un clic sur ton nom et surprise... j'ai vu "Flaneries"...

    Je ne sais pas ce qui est arrivé mais je sais que je suis contente de pouvoir te lire à nouveau.

    J'ai lu plusieurs pages, vu des photos et des endroits magnifiques et j'y retournerai...
    Mais j'ai aussi lu un billet qui annonçait une heureuse nouvelle. Mandy... sera maman et toi ma belle Nancy tu seras la plus belle des mamie et la plus douce.

    Je te serre sur mon coeur et t'offre mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Néfertiti,

    Quelle agréable surprise de voir ta jolie photo et de lire ce gentil mot.
    J'ai cliqué sur Nefertiti et je suis arrivée dans un monde inconnu. Je ferai les changements dans ma liste de blogs à lire...

    Je t'envoie de doux et tendres bisous enrubannés dans mes meilleurs voeux pour la nouvelle année qui a déjà neuf jours.
    Becs chinois aux enfants.

    RépondreSupprimer
  10. Comme c'est plaisant de rêver avec toi.Et je vois que même si la préparation était excitante, le voyage fut des plus heureux.C'est un plaisir de te lire.

    RépondreSupprimer
  11. Tu es trop gentille ma chère Solange mais je suis bien contente que tu aies aimé ce voyage.

    Doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  12. Je suis contente pour toi Grimimi !

    Quel beau cadeau !

    xoxoxo

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Dominique,

    Je te remercie pour ta fidélité.
    J'espère que tu reprendras bientôt l'écriture des petits pans de ta vie...

    Je t'envoie de doux et tendres bisous.
    grim

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails