jeudi 28 avril 2011

17 minutes ont suffi...

Quand le téléphone a sonné à 01h43, on s'est regardé avant de répondre. Ils étaient partis vers minuit. Normand a décroché et dès ses premiers mots j'ai compris. Th venait de rentrer de voyage. Il m'a remis le combiné et je me suis sentie revivre... Francine et Claude avaient passé la soirée de Pâques avec nous. Si les causeuses du salon pouvaient parler, elles auraient tant de choses à raconter sur nos conversations. Durant que les hommes regardaient leur match de hockey à la télé, les deux grands-mamans s'étaient confortablement calées dans les deux causeuses. C'était encore une autre fête sans nos petits-enfants. Mais l'appel de Th m'a transportée dans le récit de son voyage à Cuba. Parce qu'il sait que nous avons peur en avion, il m'a dit : « Grim, un jour, je vais faire un voyage en avion avec toi et "grip".» Il était 01:58, j'entendais son père, mon fils, lui dire qu'il était l'heure de se coucher et qu'on se verrait le lendemain matin. À 02h00, on raccrochait. En pleine nuit, il m'a permis de vivre un moment merveilleux rempli de gratitude. Dix sept minutes ont suffi pour réaliser qu'il y aura toujours des instants de bonheur et que certains rêves  peuvent aussi devenir réalité. 
« Vite Merlin... arrête de sentir partout, on doit rentrer... Th s'en vient.»
 
Durant que je reculais pour les laisser entrer, Merlin était déjà dans les bras de Th. Attendez... je veux prendre une photo et j'oubliais dans l'excitation que mon fils était encore dans le corridor.
Son sac était rempli de belles surprises qu'il avait bien hâte de nous donner. On s'est d'abord frotté nos nez, c'est ce que j'appelle "un bec chinois" depuis que mes trois adorables petits-enfants sont bébés. Il a sorti une boîte de cigares pour grip et pour grim... un beau coquillage, un petit pendentif avec une belle pierre montée sur une base en argent, et du miel de Cuba. Il a beaucoup de goût ce jeune garçon... Merci !
Alice et Merlin pour la fin !
Related Posts with Thumbnails