samedi 24 décembre 2011

Le train pour New York et l'émerveillement...

Posted by Picasa
« J'ai full hâte, presque... 27 jours, grim !»  C'est toujours par cette petite phrase que commençaient nos conversations presque quotidiennes depuis que nous avions préparé, le 22 novembre, nos deux calendriers pour le décompte des trente jours qui nous mènerait à notre rêve. Cette petite phrase me donnait des ailes comme les oiseaux qui nourrissent avec tant d'amour, leurs petits oisillons. Puis, les 22 premiers jours ont glissé doucement jusqu'au bord de la dernière semaine.

Mais quelle semaine ! Une semaine où Th, mon petit-fils de onze ans, vivait dans l'attente de ce départ et moi dans l'attente de ses appels qui me rendaient presque euphorique. « Grim, presque 6 jours, j'ai trop hâte...» et comme ça, lentement, on est enfin arrivé à la veille de ce fameux départ. Ce soir-là, dès qu'il a entendu « Allo » il m'a dit d'un ton décidé, « Quelques heures... grim. » avant d'ajouter qu'il arriverait avec son père vers dix-neuf heures. Quand le moment de partir est venu pour mon fils M, que je sentais un peu fébrile, il a serré tendrement dans ses bras son petit gars en lui souhaitant de belles vacances. À mon tour, je l'ai embrassé en le remerciant de tout coeur.

C'était la première fois, que Th quittait ses parents pour plus d'une semaine et tout cela dans la période des fêtes de Noêl. Je réalise à quel point, mon fils et sa femme, en posant ce geste, démontraient tout l'amour  qu'ils ont pour leur petit bonhomme et toute la confiance qu'ils nous accordaient à Normand et moi. Th s'est couché à 21h30, il restait exactement 12 heures avant de quitter la gare en compagnie de Parker, heureux lui aussi de prendre le train pour New York. (ourson de la collection Bombay 2012.)  

Le lendemain matin à 07h00, notre ami Claude stationnait son auto. Tout était prêt et Normand l'attendait avec nos nouvelles valises roulantes... Nous étions Th et moi, installés sur la banquette arrière, contents de prendre la route des vacances... Mais depuis 23h00 la veille, des réparations urgentes avaient obligé la fermeture du tunnel Louis Hypollite Lafontaine. Tout le trafic convergeait vers la rue Notre-Dame ce qui a causé un immense bouchon de circulation. Deux heures plus tard, à 09h05, nous étions arrivés à la gare. Normand a fait la ligne pour prendre nos billets déjà réservés. À 09h25, nous montions enfin dans le train. Nous venions de vivre une expérience stressante mais avec un heureux développement grâce à notre ami Claude, chef pompier à la retraite, qui connaissait toutes les rues et les sens uniques de notre belle ville, j'ai nommé Montréal, Québec.

Depuis notre arrivée, tout est bonheur et joie. On a laissé dans le train les mauvais souvenirs pour préparer notre voyage d'amour et d'émerveillement. Nos yeux et nos coeurs sont de grandes valises, ils seront toujours capables de transporter les plus belles images d'un voyage fabuleux d'une grimimi et son adorable petit-fils Thomas. Merci à toutes les personnes qui ont rendu ce voyage possible... Merci la Vie !

« Comme une rose, un enfant,  c'est â la fois fragile et solide;
ça émerveille et ça étonne ! »
Richard Delisle

Joyeux Noël à tous !
Vous aimerez la suite...

Photo:  Parker, ourson de la collection 2012
Compagnie Bombay pour la  Fondation de l'enfance

14 commentaires:

  1. Comme ça fait plaisir de te lire et de te sentir si heureuse.

    Je te souhaite un excellent Noël!
    Mais je ne suis nullement inquiète.

    Bisous XXX

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Freda,

    Je te remercie pour ce souhait qui s'est réalisé sans difficulté...

    De doux bisous accompagnent mes tendres souhaits.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir l'Impulsive,

    Amitiés accompagnés de doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Merci : Joyeux Noël et Bonnes fêtes de fin d'année :-)
    Bisous de ***Laure***
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  5. J'étais venue lire, mais je ne savais pas si tu étais revenue.Ce fut sûrement un très beau voyage, dont tu vas sûrement nous parler bientôt. Tous mes voeux pour la nouvelle année, bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Laure,

    Bienvenue pour cette première visite et merci pour tes voeux. J'espère te revoir.
    J'ai lu ton billet du 30 décembre. Cette date vous annonçait le début d'une belle et grande aventure qui se poursuit tous les jours depuis que Stella est entrée dans vos coeurs.

    Il y a un ange qui sourit en goûtant votre bonheur.

    Je t'envoie un énorme bouquet de doux petits bisous accompagnés de tendres souhaits.
    Sue

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Solange,

    Nous sommes de retour depuis le 29, jeudi soir à 19h10, le train s'arrêtait après une longue journée qui avait débuté à 07h15.

    Le portable était du voyage pour accompagner Thomas ce qui m'a permis de reprendre le billet publié le 22 (date de notre départ) et disparu (par mon erreur) entre Montréal et New York.

    Je te remercie de ta visite et de tes voeux. Je t'envoie mille petits bisous accompagnés de tendres souhaits.
    Sue.

    RépondreSupprimer
  8. bonjour ma douce et fidèle amie qu ej'aime

    je ne suis pas en santé pour écrire longuement mais simplement : que 2012 continue à t'apporter la suite de cette fin 2011 , ce voyage avec Th... qui m'émeut au fond du coeur

    Sue , donnes moi une adresse mail qu eje puisse écrire autrement , car tu sais que je suis moins sur blog mais que tu fais partie de mes chères amies privilégiées, que j'aime tant


    je redoute ma nouvelle hospitalisation, je navigue entre sourire et appréhension...

    je voudrai encore souhaiter les voeux 2013, mais... ????

    je t'embrasse et profite et revis en toi ces moments fabuleux avec TH
    je t'aime fort Sue.. comme Nanou La Terre, comme Herbert, comme Lilia, et quelques autres ...

    RépondreSupprimer
  9. Je viens te souhaiter une bonne année 2012, pleine de bonheur:)
    Amitiés
    Elisa, en Argentine

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ma belle maminou,

    Si c'était possible de partager la souffrance comme on partage un morceau de gâteau d'anniversaire... la vie serait tellement plus simple.

    Mais, quand on traverse des périodes difficiles où le désespoir nous enlace, je pense qu'on doit retourner sur nos pas et refaire le chemin vers la guérison.

    Tu as relevé et gagné de gros défis dans ta vie, ne l'oublie pas ma Nanou. Seules ta détermination et ta résilience t'ont permis de traverser la vie et ses
    vacheries.

    On tombe parfois et c'est normal mais on se relève plus forte pour continuer notre route.
    Nanou, peut-être que la maladie t'envoie un signe... tu dois écouter ton âme pour saisir le message qu'elle veut te faire comprendre.

    Je te serre tendrement sur mon coeur et je t'envoie un immense bouquet de tendre amitié.
    Sue

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Elisa,

    Je te remercie pour tes souhaits. Cette nouvelle année, je la veux simple mais enrichissante.

    Je t'envoie de doux petits bisous accompagnés de tendres souhaits pour cette nouvelle année 2012.
    Sue

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, Grimini.

    Je m'y attendais. Mais pas à ce point-là...
    Je viens de lire le chemin de l'émotion. C'est comme un chemin de fleurs mais les fleurs sont celles de ton coeur.
    Et je suis ému de l'entendre ainsi dans le bonheur.

    Bonne année 2012, Grimini. Pour toi. Mais aussi pour tous ceux que tu aimes.

    Merci pour tout.

    Mille bec tout doux.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Herbert,

    MERCI ! pour cette nouvelle année qui s'ouvre sur ce commentaire...

    Tous tes petits cadeaux précieux, sans prix, je les attends avec impatience. Enrubannés dans ta poésie, tu les déposes avec douceur pour mon plus grand bonheur.

    Mille becs chinois accompagnés de voeux de santé, de bonheur et de paix.
    Sue

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails