mercredi 23 février 2011

New York sous la neige dans Bryant Park


Ces quelques jours sous la neige nous ont permis de découvrir des endroits magnifiques et riches en histoire  comme ce parc nommé en l'honneur d'un poète romantique, journaliste et réformateur des droits civiques.   Là, sous cet arbre étoilé, éclairé par de petites ampoules bleues, j'ai senti s'allumer une étincelle de bonheur. La vie m'offrait quelque chose de merveilleux.... J'avais fui le temps des fêtes pour calmer les tempêtes de mon existence provoquées par le rejet et l'absence de mes petits-enfants. J'avais voulu partir seule avec Normand, fermer la porte derrière nous et retrouver le goût du bonheur à deux, sans hier, sans rien à penser...
Depuis presque trois heures nous attendions notre amie Hélène tout en suivant les infos à la télé. La météo annonçait pour ce lendemain de Noël, des tempêtes de neige accompagnées de vents violents. Puis, vers onze heures, elle était enfin arrivée, épuisée mais contente d'être à New York. Comme par magie, de gros flocons apparurent de l'autre côté de la vitre tourbillonnant entre les gratte-ciel. New-York serait bientôt ensevelie sous cet immense manteau blanc qui la paralyserait.
Alors, pour cette première journée à trois, nous avons marché, poussés par le vent vers les grands magasins. Le soir, nous étions attablés au restaurant de l'hôtel pour reprendre notre souper de Noël.
Avec 20 pouces (50cm) de neige accumulée, nos déplacements sont devenus un combat à chaque petit pas. Nous devions marcher dans des ornières, la gadoue nous mouillait les pieds et le froid nous transperçait. Mais rien ne viendrait ternir nos quatre derniers jours de vacances.
Neige en attente de fondre...
Quatre jours après le début de la tempête, New York était toujours désorganisée. C'était notre dernière journée et notre programme nous amenait dans Chinatown et Little Italy. Les taxis passaient devant nous sans s'arrêter. Après trente minutes de bras en l'air et de pieds dans la gadoue enfin... nous étions assis au chaud sur la banquette arrière. Après quelques heures à fouiner dans de belles petites boutiques et d'autres beaucoup moins belles nous avons terminé notre soirée dans un très bon restaurant italien sur la 8ème avenue. 
Le lendemain matin, à 06h30, la limousine attendait devant l'hôtel. Les vacances étaient terminées mais il restait encore un beau bout de chemin à parcourir. Douze heures tout en douceur bercé par le roulis. La fatigue s'était installée et nos yeux avaient besoin de repos après avoir contemplé tant de beauté. Nous rentions à la maison... Retrouver nos habitudes n'était pas une punition.
Il était 21h00 quand nous sommes rentrés. Cécile, notre voisine, venait tous les jours nourrir notre chatte Alice. Elle n'avait pas oublié d'allumer toutes les lumières en plus du sapin... Le retour était magique !

Fin du voyage à New York...



35 commentaires:

  1. Bonjour, Grimini.

    Bryant Park est une géante étincelle et ton tableau dit tout de ce que tu écris.
    Je n'ai pas connu NYC sous la neige, mais avec toi, je peux désormais l'imaginer.
    Et je suis si heureux que ce voyage en amoureux t'ait fait oublier un instant tes traversées difficiles.

    Merci beaucoup pour ce partage.

    Plein de becs...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Herbert,
    « Bryant Park est une géante étincelle.»
    Six mots pour décrire parfaitement cet espace vert recouvert d'un manteau blanc.

    Le parcours a été long pour me rendre à la conclusion. Le temps passe si vite. Deux mois de fatigue... mais heureusement, la santé n'est pas en cause.

    Je te remercie, cher Herbert, pour ce précieux cadeau tout en poésie.
    Becs chinois à volonté,
    Sue

    RépondreSupprimer
  3. ✿ ✿ ✿ Petit coucou en passant chez toi Chère Grimimi :o) ! ✿ Comme j'aime cette suite de ton séjour à NY ! C'est un peu comme si j'y étais ! :o) Vos photos sont très belles et le bonheur saute aux yeux !!!! :o) Et puis en rentrant chez toi tout était beau et décoré !!!! EXTRA !!!!!! :o) GROS BISOUS et bon jeudi à toi, à Normand et une douce et belle caresse à Alice !!! :o) ! ✿ ✿ ✿

    RépondreSupprimer
  4. bonjour plus de nouvelles de grimimi et moi je cours partout et je n'ai pas le temps de venir te voir
    comment vas tu??j'ai vu tes photos c'est super new york!!,merci pour ces superbes vues ,je n'aurais jamais l'occasion d'y aller,mais j'aime beaucoup
    des nouvelles de jana et issam bientot 5 mois
    de mathis presue 2 mois et du suivant au mois de mars ,je ne manquerais pa s de te prevenir
    bises à toi grimimi ,je pense souvent!!très souvent à toi

    RépondreSupprimer
  5. New-York sous la neige c'est quelque chose, ils n'ont pas l'habitude d'en avoir autant d'un coup. C'est un beau voyage et le retour est toujours apprécié. J'espère que les forces te sont revenues.

    RépondreSupprimer
  6. ✿ ✿ ✿ Un petit bonjour en ce vendredi matin Chère Grimimi ! je te souhaite une belle journée mais aussi et surtout une bonne fin de semaine ! :o) GROS BISOUS !!!! ✿ ✿ ✿

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Nancy,
    Même coupée en deux, tu es la jolie Nancy au grand coeur... toujours aussi gentille et généreuse.

    Quand nous avons décidé de partir, je ne pensais pas installer les décorations des fêtes. Deux semaines avant notre départ, je trouvais la maison tellement ennuyante que j'ai tout décoré comme je le fais à chaque année. Thomas venait à la fête de Normand le 20 décembre... et si mes deux autres Mève et Jo me faisaient une surprise... et que la décor n'est pas magique... ils penseraient peut-être que je suis trop vieille maintenant.

    Je te serre dans mes bras et t'envoie de doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Maguy,
    Contente de te lire et d'avoir des nouvelles de toi et des petits trésors. Les jumeaux cinq mois déjà et mon petit Mathis aura 2 mois le 12 mars. Je n'ai pas bougé beaucoup depuis mon retour, je me sens fatiguée mais les analyses sont toutes normales et le cardiologue m'a dit lundi que rien n'avait changé depuis l'an passé...
    Je suis en santé mais... fatiguée.
    Ne pas avoir de contacts avec mes enfants et petits-enfants est parfois si tristes...

    Comme j'aimerais être près de toi parfois. Je m'inviterais, j'apporterais un petit cadeau pour ton Loulou, un panier de fleurs et quelques chocolats pour toi. Nous bercerions lentement tes petits-enfants en nous racontant les beaux moments.
    Voilà, je viens de vivre en pensant à toi, un beau moment de bonheur.

    Je te remercie d'avoir déposé ce précieux cadeau par ma petite fenêtre ouverte.
    Je t'envoie mille doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Solange,
    C'est incroyable ! Une si grande ville perdue dans la neige...
    Partir et revenir c'est excitant mais pour deux raisons différentes.

    Merci Solange ! Ça me fait toujours plaisir de voir ta petite photo et de lire ton précieux cadeau.
    Mille doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ma jolie Nancy,
    Th dort paisiblement et je suis si heureuse de jouer à la grand-maman. Ce soir après son hockey, il est revenu avec nous. Ensemble, nous avons faits des muffins...
    Demain, c'est une journée pédagogique et il sera encore avec nous. Quelle chance d'avoir ce petit-fils qui dépose des sourires dans mon coeur blessé.
    Bon vendredi et un super week-end.

    A Montréal demain +/- 15cm de neige... On fera des patisseries qu'on dégustera devant le feu de foyer en jouant une partie de Skip Bo. Que du bonheur...

    Merci Nancy d'être toujours là avec de jolis cadeaux.
    Doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Ce qui est merveilleux ma chère et douce Sue c'est que, en regardant tes belles photos et ton récit, sans bouger de chez moi, j'ai à présent le sentiment de connaitre cette ville
    on a beau voir la TV rien n'est jamais montré à travers les yeux "neufs"

    je suis si contente que tu aies fait ce beau voyage
    tu me manques aussi bien sûr c'était, comme moi pour toi une douce habitude de nous voir mais comme toi, la fatigue est là alors je limite l'ordi en essayent juste d'entreteni mon blog et quand je me sens un petit peu mieux je vais voir les amies

    que de jeunes mamies en quelques semaines sur le blog...les naissances, le renouveau, l'avenir
    je t'embrasse très tendrment ma chère Sue

    RépondreSupprimer
  12. Merci de nous faire voyager avec vous :)

    RépondreSupprimer
  13. "J'avais fui le temps des fêtes pour calmer les tempêtes de mon existence provoquées par le rejet et l'absence de mes petits-enfants. J'avais voulu partir seul avec Normand, fermer la porte derrière nous et retrouver le goût du bonheur à deux, sans hier, sans rien à penser..."
    Je sais à quel point c'était et c'est encore difficile pour toi mais, tu as choisi LA VIE Grimmimi, tu as osé le faire et ça, ça vaut vraiment tout...
    Je sais à présent que tu as passé de merveilleux moments avec Normand et que tu le feras encore et encore... Ce n'est qu'un début...
    Je t'embrasse fort fort xxx

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir ma douce maminou,
    Ta visite inattendue me comble de plaisir et de bonheur. Cette belle complicité entre deux grands-mamans qui partagent leurs émotions et tout le reste me manque. Même notre fatigue se communique... hihihi.

    Oui, ce voyage a été une belle expérience qu'on renouvellera encore et encore.
    Je suis passée sur Victoire ce soir et j'ai appris ta "pause". Il faut parfois savoir se reposer, ne pas forcer notre corps qui nous envoie des signes de détresse.
    Je connais ton attachement à ce blog et je sais que tu nous écriras sûrement un beau petit billet pour nous annoncer ton retour dans quelque temps.
    Je te serre tendrement dans mes bras comme je le ferais pour mon extraordinaire petite-fille Mève.

    Amitiés et tendresse d'une grimimi à une maminou.
    Sue

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir ma belle Jane,
    Ce voyage j'ai aimé le faire, le décrire et je suis contente que tu aies aimé le récit.
    Doux et tendres petits bisous.
    Grim

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Nanou,
    Je réalise a quel point ce voyage fut un pas vers la Liberté.
    J'avais mis tous mes besoins en berne parce que mon coeur était piétiné. Je n'accepterai sûrement jamais cette condamnation et je souffrirai toujours de ce mal incurable mais je vivrai aussi pour moi, pour nous.

    Je te remercie Nanou pour ce précieux cadeau déposé avec tendresse par ma petite fenêtre ouverte.
    Doux et tendres petits bisous.
    Sue

    RépondreSupprimer
  17. *** Un petit coucou sur ton blog en ce lundi matin ! BISES et bon début de semaine à toi !!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour ma jolie Nancy,
    J'ai regardé la fin de la soirée des Oscars qui vient de se terminer. Dans quelques minutes je serai étendue dans mon lit pour mon vingt minutes de lecture avant de dormir. Ici, il est minuit.
    Bon lundi accompagné de doux et tendres petits bisoux.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Grimimi,

    Cette Cécile, C'est un coeur...
    Avoir pensé aux lumières pour ton retour !
    T'as des gens merveilleux dans ton entourage...
    Comme ça ne me surprends pas !!!

    Bonne journée xox

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Dominique,
    Oui, Cécile est un coeur et un ange, en plus d'avoir été mon étoile.
    D'ailleurs je lui ai écrit ces quelques mots pour la remercier.

    Chère Cécile,
    Je réalise encore une fois que la vie peut nous surprendre.
    Une douce étoile a remplacé mes petites bougies et a illuminé le temps des fêtes... Merci!

    « Il y a des personnes qui dégagent une odeur de bonheur.
    Merci pour les gâteries, les jouets et les petits câlins dans la douceur du matin...» =^.^= Mademoiselle Alice (miaou...)

    C'est aussi une "maman chatte". Sans enfant, veuve depuis trois ans, elle vit avec son élégante chatte Anaïs, une Albyssin de cinq ans.
    Il y a des animaux mieux traités que certains enfants...

    Doux et tendres petits bisous pour toi ma belle Dominique.

    RépondreSupprimer
  21. ✿ ✿ ✿ Un petit bonjour en ce mardi matin Grimimi !!!! ✿ ✿ ✿ Ils devaient être délicieux ces muffins que tu as fait avec TH !!! :o) je vois que tu as passé de bons moments avec lui ... quel bonheur ! :o) Passe une agréable journée Chère Grimimi ! BISES ! ✿ ✿ ✿

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour ma jolie Nancy,
    Nous avons fait des muffins aux bananes, noix et canneberges.
    Le soir, j'ai fait un pain aux dattes durant que Th s'amusait avec Normand sur le PS3.

    C'est la relâche scolaire cette semaine. Il arrivera mercredi vers 17h00 jusqu'à vendredi soir. J'aimerais faire une sortie pour l'éloigner un peu de l'ordi...
    Doux et tendres petits bisous

    RépondreSupprimer
  23. ✿ ✿ ✿ Hello Chère Grimimi ! je passe te souhaiter un bon mercredi et je sais qu'il sera bon puisque tu vois TH vers 17H ! :o) Jusqu'à vendredi soir vous allez partager de bons moments !!! :o)
    Ton pain aux dattes, tes muffins aux bananes, noix et canneberge... me donnent très envie ! :o) :o) :o)
    t'envoie des bises amicales ! ✿ ✿ ✿

    RépondreSupprimer
  24. Oh Nancy, je pars dans quelques minutes pour le salon de coiffure.
    Plus de 48 heures de bonheur partagé m'attendent à mon retour.
    J'aurai un nouveau billet à écrire sur ce sujet et sur la rencontre inattendue de Jo chez ma coiffeuse la semaine passée...
    Je te remercie de ce précieux cadeau et t'envoie de doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  25. ✿ ✿ ✿ Un petit coucou en ce jeudi matin Chère Grimimi !!!! :o) je sais que ces jours-ci sont des jours de bonheur alors je suis heureuse pour toi Grimimi !!!! :o) La rencontre de Jo chez ta coiffeuse ... j'ai hâte de découvrir cette prochaine publication !!! :o) GROS BISOUS et bonne continuation Chère Grimimi !!! :o) ✿ ✿ ✿

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Ma jolie Nancy,
    Petit changement. Th arrivera demain matin à 07h30. Ce soir, il allait avec son père pour son inscription à un cours d'escrime.
    Bonne journée à toi, Nancy et pour moi c'est Bonne nuit...
    je t'envoie de doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  27. ✿ ✿ ✿ C'est vendredi alors je viens te souhaiter une très agréable fin de semaine ! TH a un peu de retard pour venir chez vous mais c'est bien justifié ! ;o) BISOUS et bonne fin de semaine Ma Grimimi Gentille ! :o) ✿ ✿ ✿

    RépondreSupprimer
  28. Je te remercie ma belle Nancy de tes agréables visites toujours accompagnées de beaux souhaits.
    Nous avons passé deux belles journées avec ce petit-fils adorable.
    Je te souhaite une super fin de semaine et t'envoie de doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  29. Merci Grimimi pour tes mots chez moi concernant le départ de mon frère, ça m'a beaucoup touchée. Bises.

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour ma jolie Nancy,
    J'ai lu ton billet ce matin sur ton blog mais je n'ai pas laissé de commentaire.
    Ton courage m'inquiète... Je ne te connais pas mais je sens ta grande sensibilité partout où tu passes et j'ai peur.
    Tu me rappelles parfois la Suzanne no. 1, celle qui ne voulait pas déplaire et surtout qui ne voulait pas montrer qu'elle souffrait pour protéger sa famille. Mes émotions, ma douleur suite à la mort subite de mon père, j'avais 34 ans, il en avait 67), la maladie de ma mère... j'ai consolé les autres et j'ai ravalé mes larmes.
    Un jour, une épreuve m'a durement frappée et j'ai craqué.
    Toutes les larmes retenues depuis longtemps ont trouvé la sortie et n'arrêtent plus de couler. Tout mon courage et celui de ma mère avant moi... qu'est ce que ça nous a donné?
    Je crois que les enfants, surtout les garçons, doivent apprendre sans être trop protégés. Ils deviendront des hommes plus forts mais aussi plus sensibles, capables d'exprimer leurs émotions en toute occasion.

    J'hésite avant de publier ce com. Je ne veux pas jouer à la maman qui sait tout, et surtout Nancy je ne voudrais pas te blesser. Est-ce que j'ai le droit de te dire ça?
    Je t'embrasse tendrement comme si tu étais mon extraordinaire petite-fille.
    Avec toute mon affection et ma tendresse.
    Grim

    RépondreSupprimer
  31. *** Oui, Grimimi, oui Ma Chère Grimimi tu as le droit d'écrire cela. Je lis tes mots, je m'en imprègne même.
    Ce que tu as vécu m’intéresse et j'ai tire des leçons. Toi aussi à un moment de ta vie tu as essayé d'être forte et de ne pas trop pleurer... et pourtant après la tristesse t'a rattrapé.
    Parfois ma sensibilité m'encombre, parfois, souvent même mes larmes me gênent. Je suis presque constamment dans l'empathie.
    Tu sais je te le dis à toi, ma sensibilité j'en arrive à en avoir marre !
    Je voudrais tant être plus forte, avoir "un vrai caractère fort" . Je voudrais me détacher pour pouvoir me protéger.
    Je me sens faible et je suis comme une éponge, j'absorbe les sentiments bons ou moins bons...
    Mais comment faire ?
    Comment gérer la sensibilité ?
    Je n'ai d'autres choix que de vivre "avec". J'essaie de la dompter simplement.
    Le départ de mon frère me touche au plus profond de mon être parce que nous avons grandi ensemble et je crois que nous avions des traits de caractère très proches.
    Le pire pour moi qui suis très croyante : je n'arrive pas à aller à la messe ces jours-ci, je sais que je m'effondrerais en larmes !

    Bien sûr t'écrire tout cela me bouleverse parce que je me confie sincèrement.
    Mais je sais que toi, Grimimi tu me comprends et tu ne me juges pas. Tu sais ce que c'est que de souffrir et d'avoir le coeur blessé !

    Allez ! ma journée commence, je vais devoir être forte, ne pas montrer ma peine;
    Merci de m'avoir lue Grimimi, merci d'avoir écrit ce message ici , sur ton blog, il me touche beaucoup dans le sens positif.

    Mille et une fois merci pour ton aide.
    Je t'embrasse et je te serre dans mes bras fraternellement. ***

    RépondreSupprimer
  32. Pardon pour les fautes dans le texte, je n'ai pas pris le temps de le relire.
    BISOUS GRIMIMI.

    RépondreSupprimer
  33. Ma douce et jolie Nancy,
    Je suis vraiment contente que tu aies pris le temps de me répondre. Je te remercie de m'avoir offert ta confiance et ta sensibilité en cadeau.

    Un jour, j'ai demandé à ma psy.
    « Comment devenir moins sensible, j'ai tellement mal...» Elle m'avait répondu. « Restez comme vous êtes, surtout ne changez pas. N'oubliez pas que votre sensibilité vous a fait vivre de très beaux moments.»

    Moi aussi, j'ai souvent voulu être quelqu'un d'autre. J'aurais aimé être authentique et dire ce que je pensais non pas pour plaire mais parce que j'y croyais et... ne pas vivre tous les problèmes des autres à leur place...
    On dit que tout ce qui arrive est là pour nous apprendre quelque chose.
    J'ai encore des sanglots qui m'étouffent parfois, mais je ne voudrais pas retourner en arrière. J'ai appris plus en 5 ans que pendant mes 62 premières années. Je crois qu'il me faudra toute une vie pour devenir la personne que j'étais destinée à être dès ma naissance.
    Même ici sur mon blog, je ne suis pas toujours fidèle à mes nouveaux principes. J'aimerais dire ce que je ressens sans me censurer même si je sais que cela pourrait déplaîre à certaines personnes.
    Bientôt, j'espère reprendre la plume mais en ajoutant un peu de mordant.
    Que ceux qui m'aime me suive et pour les autres, je n'y peux rien.

    N'hésite pas Nancy si tu veux échanger avec une grimimi. Je serai fière de cheminer avec toi.
    Doux et tendres petits bisous.

    L'hypersensibilité, dans un monde sans âme, est un beau cadeau du ciel.

    RépondreSupprimer
  34. *** Merci Chère Grimimi de m'avoir éclairée. La sensibilité serait donc peut-être une chance.
    Ces 5 dernières années, tu as beaucoup souffert et aussi beaucoup appris.
    Heureusement tu as ton Normand, celui qui t'accompagne et qui t'aime depuis longtemps... tout comme moi j'ai mon Patrice. Je me dis souvent que ma vie aurait été certainement moins belle sans lui. Il ferait "tout" pour moi et moi je ne veux pas qu'il en fasse tant. Sa présence, juste sa présence et sa fidélité suffisent à me rendre heureuse.
    Tu comprends, je ne veux pas le décevoir et être triste. Donc ces jours-ci je pleurs quand je suis seule, ou bien hier avec ma soeur, ça me fait du bien d'extérioriser.
    Mais ce week-end je ne vais pas m'autoriser à verser une seule larme. Mon JB rentre de son lycée ce soir, il se donne tant de mal pour ses études toute la semaine que le week-end il a besoin de repos, de la chaleur et de la stabilité d'un foyer.

    Merci de m'avoir lue, merci pour ton aide Chère Grimimi. Je te souhaite une bonne et agréable fin de semaine. GROS BISOUS !!! ***

    RépondreSupprimer
  35. Je t'embrasse ma douce Nancy et n'aie pas peur de décevoir les gens qui t'aiment. L'amour c'est aussi prendre soin de l'autre et je suis certaine que ton Patrice aimerait t'aider si tu lui en donnes la chance.
    Doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails