lundi 6 décembre 2010

Sur le canapé...


Depuis que cette petite phrase, prononcée bien innocemment, m'avait mise dans cet état, j'avais dû me réfugier dans le silence afin de mieux comprendre les émotions qui, d'un seul coup, m'avaient envahie... Ce soir là, j'ai versé quelques gouttes d'huile relaxante et une petite poignée de sels parfumés dans mon bain. L'eau était chaude et invitante, et je m'y suis laissée glisser doucement. Mais, ce n'était pas assez pour chasser ce ver de terre qui se promenait librement dans ma tête. En sortant, j'ai enfilé mon pyjama, déposé quelques CD sur ma table de nuit, préparé un thé au miel, et je me suis installée confortablement dans mon lit.

Près de moi, Chopin jouait pendant que je lisais Anagrammes de Lorrie Moore... Par trois fois, j'avais dû reprendre la lecture des cinq dernières pages avant de me rendre compte que mon esprit vagabondait dans un autre monde. J'ai abandonné mon livre, fermé les yeux et je nous ai revus assis tous les trois. Grip, moi et Th, mon adorable petit-fils de dix ans. Je tenais sa BD que je venais de lui acheter, lui mangeait sa soupe Thaï aux crevettes, celle qu'il aime plus que la mienne. Et puis, il a commencé à raconter. « Grim, nous pour le Réveillon, on va dans un grand hôtel, il y a un restaurant qui tourne et les plats sont chers... Ça fait longtemps que c'est réservé, on sera quarante ou cinquante personnes.»  «Tu es bien chanceux, ça va être le fun...» c'est ce que je lui ai répondu. Après son départ tout a basculé. J'imaginais la fête... et je les voyais réunis. Il y aurait la parenté du côté de sa mère et les amis de couple. Pourtant, il n'y avait pas si longtemps, Noël avait eu une toute autre connotation pour nous. J'avais éteint la lumière et en pensant à mes trois petits-enfants... je m'étais endormie.

Le lendemain matin, en voyant la tasse de thé refroidi, j'ai compris que cette souffrance profonde s'était installée dans mon coeur, dans tout mon être. Mes blessures de rejet se refermaient lentement, très lentement, mais elles avaient toujours eu tendance à s'ouvrir lors de belles occasions. Alors, le samedi soir, une fois de plus, j'ai appelé mon amie Hélène. Je me sentais si triste. En une seule journée, toute mon énergie avait été drainée, j'étais vidée, sans valeur. sans identité. Elle, qui me connaît depuis trente-deux ans, savait ce que cette période de l'année avait longtemps représenté pour Normand et moi.

Décembre, le mois pour créer une atmosphère féérique et magique... Le mois où je montais le sapin dans le coin du salon, où j'installais les mille deux cents petites lumières blanches qui scintillaient pendant un mois parmi tous les petits oursons suspendus, le mois où je ceinturais, l'arbre de haut en bas, avec plus de cinq cents pieds de minuscules perles blanches, le mois où j'accrochais un peu partout dans la maison des petites décorations, des casse-noisettes, des mitaines, le mois où je suspendais fièrement ma couronne et une toile, représentant le Père Noël, que j'avais peinte avec tant d'amour pour le premier Noël de Mève en 1997. Décembre, le mois où j'achetais à chacun de mes trois extraordinaires petits-enfants un ourson en peluche qui deviendrait peut-être un ami, un confident ou simplement une décoration. Décembre, le mois que j'adorais le plus parce que je leur préparais trois gros sacs qu'ils avaient toujours hâte d'ouvrir. Décembre, mois de Noël pour les adultes qui ont encore leur coeur d'enfant.

J'avais laissé Hélène après quelques heures et ma détresse s'était transformée en projet. Cette semaine, nous avons complété nos réservations. Nous prendrons le train le 23 décembre à 09h30 et partirons en amoureux en direction de New-York... Hélène nous rejoindra par autobus le 26 au matin. Retour par train, ensemble le 30. Cette nouvelle expérience sera remplie d'imprévus, de rires et de confidences... J'ai retrouvé ma liberté, ma légèreté, j'ai le goût de m'envoler comme un oiseau mythique... La vie coule en moi !

« Nous sommes faits de cela,
nous ne sommes faits que de ceux que nous aimons
et de rien d'autre.»
Christian Bobin, L'Inespérée

42 commentaires:

  1. *** Ta publication est très touchante Grimimi !!!
    Je suis certaine que tu as hâte d'être le 23 décembre à 09h30 en direction de New-York !!!! :o) Hélène, Normand ... belle compagnie pour toi Ma Chère et Gentille Grimimi ! GROS BISOUS et je te remercie pour tes mots déposés ! ***

    RépondreSupprimer
  2. quel beau projet !

    bonne semaine et bonne st Nicolas ;O)

    RépondreSupprimer
  3. nous ne sommes faits que de ceux que nous aimons

    et rien n'est pire que le ejet et l'incompréhension

    comme c'est dur de te lire et pourtant tu écris tout ça si bien

    comme je voudrais partager ma joi à moi, qui de ce côté là, je dis bien de ce côté là, en ai tant , ça me déchire de t'imaginer en tel manque...
    même si je t'offrais un peu de mon bonheur de maminou ça ne consolerait jamais ton coeur...

    j'aurai la haine tenace si on me faisait ça !

    tu as raison entièrement de partir à cette période, c'est super et ton amie hélène (prénom de ma maman) est vraiment une belle amie

    Sue je suis avec toi...
    et je les embrasserai à Noel (enfin je ne les aurai pas tous cette année..) en pensant à toi et mon amie Michèle

    je t'embrasse avec infiniment de tendresse

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Nancy,
    Ça semble tellement irréaliste pour moi de partir à ce moment de l'année. Je sais qu'entourée par Hélène et Normand, je passerai un Noël différent et amusant.
    Il faut parfois changer la médication quand les effets secondaires sont trop importants.

    Je te remercie ma jolie Nancy pour toute cette tendresse que tu m'envoies.
    Doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Audrey,
    Merci de ta visite et des bons souhaits.
    Ton petit garçon doit sûrement faire le décompte des jours qui restent pour Noël. Peut-être que les deux grands aussi... pourquoi pas.

    Tendresse et becs chinois.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour NanouB,
    Tu sais tout ce que représente le temps de Fêtes pour les grands-parents. La maison animée, les emballages colorés, les yeux émerveillés, les conversations et les repas partagés...
    Cela me manquera toujours.

    Hélène et moi en avons souvent parlé d'être à New-York en ce temps de l'année alors, il est temps pour moi de profiter des plaisirs dont je rêvais.

    Th sera avec nous pour la fête de son Grip le 20 décembre. Peut-être qu'on fêtera Noël ensemble, cette journée-là.

    Jo ne vient plus depuis juillet mais je ne sais pas s'il serait venu le 28 décembre qui est notre Noël imposé par la Cour. Aucune nouvelle depuis que sa mère a dit de l'oublier comme Mève parce que je ne le verrais plus...

    Je pars pour ne pas attendre des appels qui ne viendront pas encore une fois. Le temps passe vite, trop vite, et je dois penser à vivre ma vie et non à la regarder passer.
    Nanou, je t'envoie mille doux petits bisous et des bec chinois à l'infini.

    RépondreSupprimer
  7. C'est un très beau projet, je suis certaine que ton noël sera très heureux.C'est bon de vivre pour soi de temps en temps.Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Solange,
    Ce sera un beau voyage romantique. Onze heures de train, seule avec mon amoureux. Nous avons hâte.

    Je t'envoie de doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  9. Je suis certaine que tu vivras de magnifiques moments. Je te le souhaite de tout coeur.

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir L'Impulsive,
    Il n'y a que du positif dans tes mots. Merci pour ce généreux cadeau.

    Doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  11. *** Hello Chère Grimimi !!!!! Je commence ma journée et c'est en prenant mon p'tit déj que je viens te saluer et surtout te souhaiter une bonne journée !! BISOUS !!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, Grimini.

    L'évocation de ce mois de décembre dans lequel tu pénètres comme dans un sanctuaire me bouleverse, tant elle a une résonance aussi en moi.

    Ton billet est dégustation de lâme et du coeur.

    Il a la couleur et la tendresse de ta si touchante illustration.

    Et les chemins de ta mémoire laissent toujours la trace de ton amour.

    Merci beaucoup.

    Des becs pour toi.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Nancy,
    Merci pour tes visites matinales et tes BISOUS si doux.

    Je t'envoie des petits becs chinois juste pour toi.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Herbert,
    Je ravale en lisant ta poésie.
    Je remonte le temps et mes yeux se brouillent...
    Mais ta douceur cicatrise ma douleur.

    Je te remercie d'avoir déposé ton précieux cadeau rempli de chaleur en ce froid début de décembre.

    Mille doux becs chinois.
    Sue

    RépondreSupprimer
  15. J'ai parcouru avec le plus grand intérêt votre blog et vous remercie de nous faire profiter de vos expériences et de vos très justes observations.
    Une phrase de Shakeaspeare me vient à l'esprit, je me permet de vous la citer :
    "Qu'il est plus aigu que la dent d'un serpent d'avoir un enfant ingrat".
    Ces quelques mots résument ce que je ressent en vous lisant et je comprend d'autant plus que je suis moi-même confrontée à cette situation.
    Mais, l'espoir fait vivre, la roue tourne, enfin ... je le souhaite ardemment.
    Je vous souhaite d'excellentes fêtes de Noël, remplies de joie et d'heureuses retrouvailles.
    Anne

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Anne,
    Tout d'abord, je veux vous remercier de votre visite "ANONYME" signée.

    J'espère trouver les mots justes pour vous exprimer toute ma gratitude pour ce cadeau que vous m'avez offert avec tant de sollicitude.

    La citation de Shakespeare exprime vraiment ce qu'un grand-parent ressent lorsque son enfant, sans raison grave, le prive de voir ses petits-enfants.
    Je l'ai d'ailleurs retranscrite dans "Moment de réflexion" sur ma page d'accueil.

    Les grands-mamans et grands-papas qui vivent ce drame, toujours très difficile mais encore plus durant cette période de l'année trouveront dans votre court partage, empreint de sérénité et d'espoir, le courage et la foi pour croire qu'un jour, ils seront de nouveau réunis avec leurs petits-enfants.

    Je vous remercie pour vos souhaits et j'espère que nos forces réunies nous mèneront vers la Lumière. Au plaisir de vous relire bientôt.
    Je vous envoie de doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  17. *** Hello Chère Grimimi ! En passant chez toi ce matin je t'embrasse et je te souhaite un agréable jeudi ! BISOUS ! ***

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Nancy,
    Ton passage matinal, après quelques jours d'absence, me fait plaisir. Je te souhaite un merveilleux jeudi et t'envoie mille becs chinois.

    RépondreSupprimer
  19. *** Hello Chère Grimimi ! Je te souhaite une belle fin de semaine ! GROSSES BISES à toi et aux tiens !!! ***

    RépondreSupprimer
  20. New York dans le temps des fêtes c'est merveilleux :)
    J'espère que vous vous amuserez beaucoup!!
    xoxo
    -Jane

    RépondreSupprimer
  21. Bonne fin de semaine à toi aussi ma jolie Nancy et à toute ta belle petite famille.
    Becs chinois pour toi.

    RépondreSupprimer
  22. Bonsoir Jane,
    Tu ne peux savoir combien je suis contente de te voir ici et de lire ton gentil cadeau.

    Je caressais le rêve d'aller à New-York, durant la période des Fêtes, depuis longtemps. Il y avait toujours quelque chose de plus importants.
    Mais aujourd'hui, je réalise, qu'il est nécessaire de faire des choses pour nous, pour nous faire plaisir.
    Ces moments ne reviendront jamais.

    Je te serre très fort dans mes bras comme je le ferais pour Mève.
    Mille doux petits bisous pour toi et des becs chinois pour J.
    Grim

    RépondreSupprimer
  23. Nice site, nice and easy on the eyes and great content too.

    RépondreSupprimer
  24. ♠ ♠ ♠ Bonjour Chère Grimimi ! Je viens te souhaiter un bon lundi !!!! J'espère que tu as passé un bon week-end ! Je t'embrasse bien fort !!!!! :o)♠ ♠ ♠

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Nancy,
    La maison a des airs de Fêtes !
    Je viens d'installer la guirlande sur le manteau du foyer et le Père Noël, dans son cadre doré, triomphe au dessus.
    Lorsque nous avons pris la décision de partir pour New-York, on ne devait pas décoré. J'ai donné l'arbre (trop gros) et la semaine passée, je déprimais... Nous avons acheté un autre arbre (6 pieds) et Normand a sorti les caisses de décorations.
    Je sais qu'en ouvrant la porte, à notre retour, nous dirons : « Ah qu'on est bien chez nous...»
    Deux jours plus tard, ce sera la nouvelle année...

    Je t'envoie de doux et tendres petits bisous et je te remercie pour tes souhaits.

    RépondreSupprimer
  26. *** Coucou Chère Grimimi !!!!
    J'imagine comme les décorations de Noël chez toi sont belles. Ça donne un air de fête et ça égaye les coeurs !!! C'est bien d'avoir finalement décoré un sapin ... votre maison est elle aussi "en fête" et vous accueillera à votre retour de New York chaleureusement ! :o)
    Merci pour tes gentils messages chez moi.
    Les parents de Patrice nous ont téléphoné hier soir, ils ont hâte de nous revoir et nous aussi ! Nos enfants pourront profiter durant ces fêtes de leurs grand-parents ... c'est si important ! Le papa de Patrice (Yves) a 81 ans et sa maman (Christiane) a 77 ans ... il faut profiter de ces moments essentiels. Nous avons loué une maison (Gîtes de France) en pleine campagne normande. Le soir de Noël avant le réveillon nous irons à la messe pour célébrer la naissance du Christ bien sûr mais aussi pour remercier humblement celui qui tout là-haut nous donne ce bonheur d'être réunis.

    La neige est promise ces prochains jours par la météo en France, et ce matin il fait bien frais ... mais mes doigts ne sont pas gelés et je peux encore venir tapoter sur mon clavier quelques mots pour te souhaiter un agréable mardi !!!! BISOUS à toi Grimimi, sans oublier Normand ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  27. je viens te faire un énorme bisou en espérant que tu prépares bien ton voyage

    j'ai mis des boules de Noel , pour TOI ce sont les tiennes je les ai choisies je te les montrerai

    tendresses de Maminou à Sue

    RépondreSupprimer
  28. Anne t'a dit l'espoir fait vivre Sue ....

    on te le dit tous

    sourires ....

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Nancy,
    Aujourd'hui, je suis allée faire les magasins (ici au Québec, on dit faire du magasinage) seule sans Normand.
    J'avais ma liste mais je n'ai pas trouvé tout ce que je cherchais...

    Cette période de l'année est difficile. Ça me rappelle de très beaux souvenirs, et en même temps ces souvenirs sont douloureux parce que je n'arrive pas à m'y faire... Tout semblait pourtant être normal et d'un coup un tsunami est arrivé et sans que j'aie eu le temps de réfléchir, j'étais submerger par une vague de haine...

    Mes enfants me manquent, mes petits-enfants me manquent. J'ai tant de peine ce soir.

    Nancy, tu sèmes le bonheur autour de toi et en plus, tu es capable de le partager avec d'autres.

    Je te souhaite un beau mercredi et t'envoie une corbeille de doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour NanouB,
    Comme ça, il y a des boules dans ton arbre pour moi. Là, tu me touches vraiment avec tes petites attentions de maminou.

    ESPOIR, comment pourrais-je oublier que tu m'a souvent dit de garder espoir. Ce petit mot est rempli de force et d'énergie.

    Je t'envoie un énorme panier de doux et tendres petits bisous.
    Sue pour Maminou

    RépondreSupprimer
  31. *** Un petit coucou avant de fermer mon blog ce soir Ma Chère Grimimi, je te dis à bientôt et surtout bon voyage vers New York !!!!
    Je voudrais tellement que tu puisses serrer tes enfants et petits enfants dans tes bras, comme avant, je voudrais tellement que tu sois heureuse et entourée comme tu le mérites... si j'étais une fée et que j'avais une baguette magique je commencerais par toi Chère Grimimi, j'effacerais tout ce qui s'est passé et je vous réconcilierais tous...
    mais peut-être qu'un jour ce miracle se produira, il faut espérer. La vie ne s'arrête pas à aujourd'hui et réserve parfois des surprises... il faut y croire Grimimi, c'est ce qui aide à tenir bon !
    Je te serre fort dans mes bras et de toute mon amitié je te souhaite malgré tout de bonne fêtes avec Normand et ton amie... je trouve que c'est une bonne idée de partir un peu ... je suis certaine que ce sera un bon Noël. N'oublie pas que tu as à tes côtés un homme formidable et qui t'aime depuis tant d'années déjà ... certains ne peuvent pas en dire autant et aimeraient vivre une belle histoire d'amour comme la tienne.
    GROS BISOUS MA GENTILLE GRIMIMI et sache que du fond de ma campagne normande, à Noël, je penserai à toi et aux tiens, sois-en certaine. BISOUS et à très bientôt !!!!!!!! ***

    RépondreSupprimer
  32. Bon courage Grimimi (joli ce petit nom), excellent voyage et que les meilleurs moments possibles vous soient offerts.
    Amicalement à vous.
    Anne

    RépondreSupprimer
  33. bonjour
    je viens de lire ton article et je pleure sur toi et sur tes petits enfants qui n'auront pas leur grimimi,
    j'ai fais ,mes decorations de noel dans mon jardin et sur ma maison toute seule ,je suis montée sur le toit mettre mon renne et les guirlandes ,pour redescendre ça a été une autre paire de manches mais mes filles m'ont aidée à redescendre de l'echelle en me disant que j'etais dingue(c'est vrai ,je suis dingue)mon avant dernier fils et venu mettre le reste dans le platane ,la c'est trop haut ,et j'ai fini de mettre le reste dans les autres arbres et le jardin,tout cela en pensant à toi ,et je t'assure ce n'est pas du vent ,je suis gitane et franche donc tu peux me croire!!!
    j'ai fais mon sapin en pensant encore à toi
    moi sur 15 petits enfants il va m'en manquer 5 ils sont à mont de marsan et disent que c'est trop loin ,mon fils ainé ne viendra pas non plus,qd ,je mourrais j'espère qu'ils trouveront du temps pour venir me voir cramer!!(méchante maguy!!méchante mamie)
    mais tu sais depuis que mon lulu est malade ,je ne vis que pour lui,je fait plus que plus et les enfants aussi
    mon dernier fils est parti une semaine en vacances au maroc ,,la nuit je suis seule avec mon homme ,je ne dors pas ,mais je dis a mes enfants que ça va !!que faire ,ils ne vont pas venir dormir avec moi ,mais si tu savais comme je suis angoissée!!je l'ecoute repirer et j'ai peur !!encore 4 nuits à passer avant que mon garçon ,ne revienne !!mon dieu que c'est long ,que c'est triste la solitude!!
    voila tu vois ,je suis malheureuse d'une autre façon que toi ,mais tu es dans mes pensées chaque jour
    c'est pourquoi ,je me demandais ,ce que tu devenais
    bisous ,je pense à toi !!sois en sure!!

    RépondreSupprimer
  34. Bonsoir ma jolie et douce Nancy,
    Tu m'as écrit de si jolis mots chère Nancy, comment pourrais-je être encore triste après avoir reçu un si précieux cadeau???
    Je pars pour New-York jeudi prochain et je souhaite de tout coeur que ce train sera aussi un nouveau départ pour la nouvelle année. J'aimerais tant qu'il m'ouvre d'autres horizons...

    Je t'offre un séjour amoureux et merveilleux, dans cette jolie campagne normande, avec les personnes que tu aimes.
    Sois certaine que tu seras dans mes pensées pour cette fin et ce début de nouvelle année.

    Je t'envoie un énorme panier rempli de tendres becs chinois et de doux petits bisous.
    Grimimi Sue

    RépondreSupprimer
  35. Bonsoir Anne,
    Quelle belle surprise ! Ma petite fenêtre ouverte a laissé entrer un petit cadeau plein de tendresse.
    Merci !

    Doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir Maguy,
    Je te remercie de ta visite et de ce gros cadeau que tu m'offres avec beaucoup de sincérité et de douceur.

    Il y a en toi, chère Maguy, une belle gitane au coeur d'or, une femme courageuse qui a toute mon admiration, et une mamie prête à se casser le cou pour que son jardin ressemble à un endroit magique et féérique pour ses petits-enfants.

    Tu es seule, tu as peur... je peux comprendre ton isolement mais bientôt ton fils sera là.

    Je t'envoie, pour Lulu et toi, de doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  37. Je reviens te souhaiter un joyeux Noël et beaucoup de plaisir en agréable compagnie. Bisous.

    RépondreSupprimer
  38. Excellente idée !
    Si la vision de votre quotidien vous ramène trop de souvenirs douloureux secouez tout cela en voyageant et en découvrant du nouveau :)
    Joyeux Noël !

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour ma belle Grimini

    Je pense bcp à toi, et mon amie Michèle en ce moment ... disons juste un peu plus que d'hab...

    parce que c'est Noel

    j'espère que tu vas profiter de ton beau voyage et revenir radieuse


    Oui Espoir je te le dis toujours...


    je me le dis aussi...
    je t'embrasse de tout coeur ma Sue que j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  40. @ Solange, Éléonore et NanouB,
    Je vous remercie de vos gentils cadeaux et vous souhaite des fêtes heureuses avec les vôtres.

    Je vous envoie des milliers de doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  41. Grimimi,
    Des projets plein la tête: voilà ce qu'il te faut pour apaiser ton chagrin...
    De tout cœur avec toi en attendant le récit de tes aventures new-yorkaises...
    Bises d'Ep'

    RépondreSupprimer
  42. Bonsoir Epamin',
    Je te remercie de tes bons mots laissés en cadeau.

    Il a déjà un an le petit loulou...
    Tu vivras ton premier vrai Noël ou Jour de l'An rempli d'instants merveilleux et magiques qui gonfleront ton coeur de bonheur.

    Je t'envoie des milliers de doux et tendres becs chinois pour toi et lui.

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails