mardi 9 novembre 2010

D'une histoire à l'autre...

C'est un tout petit « Grim » murmuré doucement qui m'a fait ouvrir les yeux. Il était là près du lit.  Le réveille-matin affichait 9 heures. Miracle ! C'était la première fois qu'il me laissait dormir deux heures de plus. Il s'est lentement glissé dans le lit, les pieds froids comme des freez pak, et c'est ainsi que notre doux vendredi à commencé... Je savais qu'il viendrait depuis lundi lorsqu'il m'avait dit : « Grim, vendredi c'est une journée pédagogique, j'aimerais ça aller chez vous.» 

À 7 heures, il était levé et durant que son Grip préparait le déjeuner, il jouait sur l'ordinateur. Justement, parlons-en de l'ordi... La semaine précédente, Th avait téléchargé un jeu "Runes of magic" et ça ne marchait pas avec ma vitesse intermédiaire. Jeudi, j'avais appelé la compagnie qui me fournit internet pour augmenter ma vitesse. La dame, polie et courtoise, m'annonce que j'avais dépassé les 3 Go de mon contrat. Vous êtes présentement à 10.23 Go. Il y a eu un téléchargement le 30. Moi, « combien ça va coûter? » La gentille dame hésitante, « 36.$ ». Moi  « vous êtes pas sérieuse...» Mais elle l'était et je savais que de toute façon je devrais payer. Alors, jeudi soir en revenant de sa partie de hockey, j'ai raconté à Th cette petite expérience sur le téléchargement et il m'a dit : « C'est vrai Grim... » Moi - « Oui, mais on va récupérer cet argent en coupant dans l'achat de trois soupes-repas Thaï plus extra crevettes à 13$. » Il était d'accord. C'est comme ça que vendredi midi, Th et sa Grimimi, on  fait ensemble leur première soupe Thaï maison aux crevettes. Il a vidé son grand bol mais nous étions quand même d 'accord pour dire qu'il y avait place à amélioration... Il nous reste encore deux essais.

**
Vendredi, nous avions rendez-vous chez notre médecin. Comme Th venait, j'ai annulé et Normand est allé consulté seul. Dans la même salle d'attente du 29 janvier dernier, Normand a croisé ma psy Isabelle qui finissait ses consultations. Elle avait pris possession, la journée même, de ma carte postée à son bureau le 30 octobre. C'est en lui montrant l'enveloppe encore cachetée qu'elle lui a dit avec du velours dans la voix : « Je m'en vais lire ça en paix...» (cliquez pour lire). Je sais qu'une belle surprise suivra. Recevoir une carte est pour moi un instant magique. Je rentrerai dans ma bulle. Je m'installerai confortablement pour déguster et savourer chaque mot, chaque phrase. Quand je verrai la fin approché, je serai un peu triste que ce moment de plaisir et de bonheur soit déjà terminé.

***
Lu dans le journal "La Presse" de samedi dernier.  
Pierre Foglia - chronique.  Novembre.
Chez le vétérinaire avec son chat Barbeau qui va mourir d'hyperthyroïdie, Pierre Foglia raconte...

« Je suis arrivé chez le vétérinaire bien avant l'heure de mon rendez-vous. Je le tenais dans mes bras, enveloppé dans un jeté de laine. Je le berçais en arpentant la salle d'attente, où j'étais seul avec la réceptionniste. Je vous énerve, à marcher comme ça?
Un  monsieur assez corpulent est arrivé avec une grande, grande croix sur la poitrine. Il venait acheter de la bouffe pour chien. Je lui ai demandé s'il était curé.
Non, j'ai la foi.
Alors c'est une grande, grande foi comme votre grande, grande croix?
Si vous voulez. Votre chat a été frappé?
Non. Il est malade. Il va mourir.
Vous êtes triste?
Pas triste. Abattu, comme chaque fois que je m'approche de la mort, qu'elle est là, pas loin, que je sens sa fade présence. Abattu de vivre si peu et si mal. Je ne sais pas si vous me comprenez.
Très bien, m'a dit le gros monsieur en me souriant aimablement.
J'arpentais toujours la salle d'attente en berçant Barbeau, je sentais sous ma main son coeur qui sautait comme un dauphin, Je suis allé lui montrer la cage des perruches. T'en veux une?
La vet est arrivée. C'est allé très vite. 

Il pleuvait quand je suis sorti. Le temps de traverser le stationnement, le jeté était tout mouillé. Je n'arrêtais pas de penser à ce que j'avais dit au gros monsieur avec une grande, grande croix sur la poitrine : si peu et si mal. Je ne voulais pas rentrer tout de suite, enterrer Barbeau sous la pluie, et puis la journée s'effilocherait, et puis... comment j'avais dit ça, déjà : si peu, si mal.

Quand je suis arrivé, ma fiancée avait déjà creusé le trou sous le grand frêne où tout l'été poussent des coléus. 
Demain matin, j'ai dit à ma fiancée.
Tu veux que je le fasse?
Non, demain matin j'te dis.
En soirée, La Fille a rapporté une souris. Je l'ai enterrée ce matin avec Barbeau. »

*Pierre Foglia et sa fiancée ont encore six chats : Sophie, Miss Piggy, Tonton, Lola, Camus et La Fille.
Je lis Foglia tous les matins. C'est ma dose journalière de vitamines d'écriture. 


36 commentaires:

  1. *** Coucou Chère Grimimi !!!! Je viens de lire ton post et comme j'ai une faim de loup je retiens "la soupe thaï aux crevettes" LOL ;o)))
    Trêve de plaisanterie, je vois que vous partagez de bons instants et ça c'est précieux !!!! :o) GROS BISOUS et bonne journée à toi et Normand ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Nancy,
    Un "Vendredi Heureux transformé en "Doux Vendredi".
    Une belle complicité entre nous et ce petit bonhomme qui nous apporte tant de bonheur et d'énergie.

    Doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  3. Un beau vendredi bien mérité, tout ton plaisir est ressenti dans ce billet.Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Je te remercie Solange.
    Écrire ce billet a été facile.
    Je revivais toute cette belle émotion, remplie de joie et de plaisir, que m'avait procuré Th. Tu me connais bien maintenant.

    Doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  5. *** Hello Grimimi ! Je prends mon p'tit déj ce matin et en même temps je viens te saluer ! Chez toi il est l'heure où tu dors, c'est encore la nuit ...GROS BISOUS et passe une douce nuit ! ***

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Grimini.
    Dans le labyrinthe de ta pensée il y a toujours un fil qui relie tes mots à ton coeur.
    Tes anecdotes ne sont différentes qu'en apparence...
    Aujourd'hui, c'est le fil de la joie qu enchante.
    Merci beaucoup.
    Un bec pour toi.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ma jolie Nancy,
    À mon réveil, j'ai trouvé un gentil cadeau sur le rebord de ma fenêtre...
    GROS MERCI ET DOUX PETITS BISOUS.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Herbert,
    Le fil est un simple mot décliné en différentes saveurs, Grimimi, Grimouille ou simplement Grim.
    Il y a tant de tendresse et d'affection dans ce petit mot.

    Merci d'être là pour la joie, pour la peine, pour tout.
    Doux bec chinois pour toi.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Grim! :)
    Quelle belle leçon donné a votre petit-fils tout en douceur. Je rêve de réagir ainsi avec les "mauvais coups" de mon fils plus tard.
    Merci mille fois d'être si inspirante!
    xoxo
    -Jane

    RépondreSupprimer
  10. Coucou, "Grim"...
    Ah! les petits-fils... du bonheur, rien que du bonheur!
    Bises d'Ep'

    RépondreSupprimer
  11. À toi Jane, je dis Merci!
    Tu sais, je ne connaissais pas toutes les réponses (même aujourd'hui) quand j'avais ton âge, mais vieillir faut bien que ça serve à quelque chose...

    Sois patiente !
    Tout vient à point à qui sait attendre. Rabelais

    Doux petits bisous pour toi et becs chinois pour J.
    Grim

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Ep',
    Les petits-fils et les petites-filles... que du bonheur pour les grands-parents.
    Tu as bien raison ma douce Epamin.

    Doux et tendres petits bisous.

    RépondreSupprimer
  13. *** Coucou Jolie Grimimi !!!! Je te souhaite une bonne nuit ! GROS BISOUS !!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  14. Doux et tendres petits bisous pour toi ma belle Nancy et merci de ta gentillesse.

    RépondreSupprimer
  15. *** Un petit passage, quand je débute ma journée j'aime passer par chez toi. Mon ordi sur la table, à côté mon thé et mes deux biscottes ... je me dis "je vais faire un coucou à Gentille Grimimi !" :o)
    Meilleures pensées amicales à toi et aux tiens ... :o) ***

    RépondreSupprimer
  16. Chère Nancy,
    Moi, je te remercie de ce dernier cadeau avant d'aller dormir. Je te souhaite une beau vendredi heureux et t'envoie mille becs chinois.

    RépondreSupprimer
  17. ce que c'est doux à lire pour la première partie du post, l'ordi, Grim, la soupe Thaï, c'est si jolientt écrit

    ensuite j'ai eu la boule à l'estomac pour le chat...

    nous nous sommes souvent retrouvés chez le véto pour soulager nos chiens en fin de vie ou bien malades...c'est si difficile
    le plus dur a été pour moi une petite chienne berger de 6 mois, Julie... qui avait pls malformations et boitait terriblement , et il aurait fallu tant d'opérations, c'était impossible , et elle souffrait elle était si belle, dans la voiture, Alain conduisait, je lui avais acheté un paquet de biscuits et je l'ai gavé, elle était si gourmande, heureuse à chaque gâteau et plus elle mangeait, plus je pleurais, j'avais si honte...jene cessais de la câliner en pleurant et elle léchouillait mes mains

    ça a été très vite, je n'ai jamais pu boublier son regard, tu sais combien les chiens font aprtie de ma vie, mais elle...!

    alors je comprend l'abattement , dans l'histoire de ce Monsieur et de son chat...

    je t'embrasse très fort Sue, chère Grimini SUE

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour NanouB, ma maminou,
    Tout comme moi, tu connais toutes les émotions que nos petits-enfants nous font vivre. Notre nom devient un son musical dès qu'ils le prononcent.

    Les animaux, chats ou chiens, tiennent une place importante dans nos vies.
    Nous avons adopté notre première chatte "Charlotte" en 1993. Une belle chatte noire qui vivait cachée sous une terrasse et qui avait peur de son ombrage. Un soir de décembre, pour la première fois, elle est apparue dans la fenêtre de cuisine. Il faisait tellement froid pauvre petite chatte blessée.... Nous étions en visite chez le frère de Normand. Nous l'avons ramenée à la maison. Ce fut le début d'un long roman d'amour avec les chats et chattes.

    C'est toujours une immense douleur de vivre la perte d'un animal. On ne s'habitue jamais, mais vivre sans leur compagnie est impensable.

    Je t'envoie des pensées amicales et de tendres becs chinois.
    Sue

    RépondreSupprimer
  19. je suis heureuse pour toi de ses moments partages et ete emue pour le pauvre chat,prenez soins de vous

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Néfertiti,
    Heureuse de voir ta jolie photo. J'espère que tu vas bien ainsi que les enfants.
    Je te remercie pour ce petit cadeau offert avec beaucoup de tendresse.

    Je t'envoie des pensées amicales et de doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  21. *** Un petit coucou en ce lundi matin ... je te souhaite un très bon début de semaine Grimimi :o) ! BISOUS ! ***

    RépondreSupprimer
  22. bonjour
    j'ai dormi deux heures en moins cette nuit mais la couverture du bébé est finie!!ouf!!!heureusement que le suivant est pour le mois d'avril ,ça me laisse le temps de ramassser mes feuilles et planter mes bulbes et faire des poupounes à mon lulu!!
    comment vas tu???
    tu as raison viellirnous donne la sagesse ,en fait moi ,je n'ai pas l'impression d'avoir tellement changer en sagesse et en amélioration de mon caractère
    ce qui me bouffe c'est de ne pas pourvoir dire à mes filles ,que je donnerais ma vie pour elles et leurs enfants ,mais je suis une brute épaisse et je ne sais pas dire ces mots la
    toi ,je suis sure que tu es toute douce et gentille !!!mon rêve!!alors apprend moi!!!
    bisous

    RépondreSupprimer
  23. Je te remercie Nancy pour ce petit coucou du lundi et je te souhaite une semaine de doux petits bonheurs.
    Je t'envoie de tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Maguy,
    Une belle couverture, pour le futur bébé du mois de décembre, et tricotée avec tant d'amour n'a pas de prix et de mots.
    Les gestes sont des paroles muettes et internationales qu'on peut facilement décoder. Tes enfants et tes petits-enfants savent tout l'amour qu'il y a en toi. Tu ne le cries pas sur les toits mais tu leur prouves chaque jour en soignant leur père malade.

    Si tu ressens le besoin de parler, tu pourrais découper des petits coeurs dans du papier couleur ou du feutre et écrire "Je t'aime!".
    Trouvé dans une poche de manteau, ou épinglé sur un cadeau, comme cette belle couverture, ou encore, remis dans une main lors de leur départ... les enfants petits ou grands seront contents.

    Tu n'es pas une brute épaisse... tu es une maman et une mamie au coeur en chocolat. Ne te dénigre jamais.
    Je connais des enfants qui ont un beau vocabulaire mais ils s'en servent pour blesser.
    Je préfère le silence...

    Je t'envoie de doux petits bisous pour Lulu et de tendres becs chinois pour toi.
    Sue

    RépondreSupprimer
  25. *** Coucou Grimimi ! Merci pour ton témoignage chez moi concernant "le sujet brûlant" ... je me souviens très bien de ton post qui parlait de ton papa et du secret qu'il gardait et qui a tant fait souffrir ta maman ! Je me souviens aussi que tu nous racontait les séances de ciné où ta maman allait seule ... très dur !
    Aujourd'hui encore des homos se marient et ont des enfants pour ne pas choquer leur famille, pour "rentrer dans le moule" où peut-être aussi pour lutter contre leurs préférences... mais un jour où l'autre l'homosexualité les rattrape et ça fait bien des dégâts pour la conjointe et les enfants malheureusement.
    Je t'embrasse Grimimi et j'ai une pensée pour tes parents qui aujourd'hui ne sont plus là.
    GROS BISOUS et encore merci pour ton intervention chez moi. ***

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Nancy,
    J'arrive de chez toi.
    Le sujet brûlant... concernant l'homosexualité doit être publié sur les blogs et je ne pouvais pas me taire.
    Dans toutes les familles incluant oncles, tantes, etc... il y a au moins une personne qui aime une autre personne du même sexe. Plusieurs se cachent encore parce que malheureusement on vit dans un monde où l'homophobie existe.

    Mon frère appelle toujours un homo, une tapette... même si son fils (adopté bébé) est homosexuel. Ils vivent sous le même toit mais ne se parlent pas. Ma belle-soeur souffre beaucoup de voir son fils rejeté par son père.

    Pendant plus de 20 ans, de 1982 à 2003, j'étais agent immobilier. Certains de mes meilleurs clients ont été des homosexuels. J'ai connu des êtres humains avec les mêmes joies, les mêmes peurs et les mêmes rêves que tout le monde.
    Certains avaient le sida et devaient vendre... j'ai entendu des phrases qui me soulevaient la racine des cheveux quand je devais déclarer aux visiteurs sérieux la raison de la vente.
    La peur de l'inconnu ou la bêtise humaine? Il y aurait tant à dire...

    Je te laisse de doux petits bisous par ma petite fenêtre et je m'en vais faire dodo...

    RépondreSupprimer
  27. *** Merci pour ce message juste au dessus de celui-ci concernant les homosexuels.
    J'ai un ami dont les parents n'ont jamais accepté ses choix de vie (avait-il réellement le choix ????)... aimer une personne du même sexe est-il réellement un choix ?
    L'amour dans son ensemble est-il vraiment un choix ? je ne crois pas. On ne choisit pas, on aime et c'est tout.
    Plusieurs fois mon ami s'est confié à moi et plus d'une fois je souffrais en l'écoutant !
    Comme tu le dis, avant d'être des homosexuels ce sont des hommes ou des femmes, des êtres humains qui ont le droit de vivre, d'aimer, etc
    Les gens jugent, insultent et rejettent sans même essayer de comprendre, je pense que ce sont des réactions inspirées par la bêtise et l'ignorance.
    Concernant le SIDA beaucoup ont peur mais quand connait mieux la maladie on sait ce qu'il faut faire ou ne pas faire ... on ne rejette pas systématiquement.

    Je t'embrasse Grimimi et je te souhaite une bonne nuit !!!! BISOUS !!!! ***

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Grimimi, je passe te faire mon petit coucou.

    Contente de voir que tu as eu ce beau matin.
    Mais tu devrais passer en haute-vitesse, il n'y a pas de limites de téléchargement :) sinon ça revient cher :( Moi avec mes photos je ne pourrait pas faire autrement.

    Ha la soupe thai miammmm ♥ tiens je devrais m'en faire moi aussi !

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Éléonore,
    Je suis à "haute vitesse" depuis cet appel. Th vieillit et je dois m'ajuster pour qu'il puisse s'amuser sur l'ordi sans contraintes.

    Si tu as bonne recette de soupe thaï aux crevettes, pourrais-tu me l'envoyer, j'apprécierais beaucoup.

    Je t'envoie de doux et tendres becs chinois.

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Nancy,
    Tu as raison quand tu dis que le sentiment de l'amour, ne peut être imposé... On aime ou on n'aime pas.
    C'est vraiment triste et injuste quand des personnes vivent du rejet parce que leur orientation sexuelle diffère de celle de la majorité.

    Je t'envoie de doux becs chinois et te remercie pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  31. *** Coucou à toi Grimimi et GROSSES BISES en direct de Paris !!!!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour Nancy,
    J'aime beaucoup tes GROSSES BISES parisiennes... et je te retourne, en échange, de doux petits bisous montréalais.

    RépondreSupprimer
  33. *** Chère Grimimi je viens te souhaiter une bonne fin de semaine ! GROS BISOUS et à bientôt ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  34. bonsoir
    lulu dors alors ,je me permet de venir te deranger ,il fais triste en ce moment et je n'aime pas ce début d'automne,j'ai fini de ramasser mes feuilles et demain ,je vais planter,
    comment vas tu??mieux j'espère,,je te souhaite une bonne soirée et un WE un peu plus ensoleillé que celui qu'on nous promet ici
    bisous

    RépondreSupprimer
  35. Pour toi Nancy, une fin de semaine avec ceux que tu aimes... et qui t'aiment.
    Petis bisous et doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir Maguy,
    N'aie jamais peur de me déranger. Tu es toujours la bienvenue.

    Le mois de novembre apporte souvent son lot de nostagie et d'ennui.
    Il fait noir très tôt le soir, il fait froid aussi et notre corps se crispe. Peut-être veut-il nous lancer un message... « Profites de ces moments pour te reposer avec un livre ou un tricot.»

    Ici, au Québec, on annonce un peu de neige pour demain. Feu de foyer et belle journée relaxe pour moi et Normand.

    Tendres bisous pour Lulu et doux becs chinois pour toi.

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails