mardi 12 octobre 2010

Je suis rassurée...

2 octobre 1910 - 12 octobre 1977

Parce qu'il y a des jours où la peur me torpille le ventre quand je pense que je pourrais mourir sans avoir fait la paix avec mes deux fils, sans jamais savoir pourquoi tout cela est arrivé ou plutôt pourquoi mes enfants ont refusé d'en parler, cette nuit, ce 12 octobre 2010 vient de me rassurer. 

Ils ne pourront jamais oublier qu'ils ont eu une mère pas parfaite bien sûr, mais ils penseront à leur maman qui les aimait même avant qu'elle puisse les prendre dans ses bras. Ils se rappelleront toutes ces petites choses souvent sans grande importance mais qui feront parties de leurs souvenirs. Ils voudront peut-être cuisiner mes vieilles recettes de ma mère, leur grand-mère. Ils sortiront sûrement une photo qu'ils installeront bien en vue sur une table du salon. Ils auront peut-être des regrets... mais ils se souviendront toujours. 

J'aimerais qu'un jour quelqu'un leur dise que même si ma peine était grande, j'étais incapable de les haïr. Cette petite flamme d'amour qui s'allume dans le coeur du bébé et des parents, dès la naissance d'un enfant, ne s'éteint jamais. Ce soir, c'est en pensant à mon père, mort le 12 octobre 1977, qu'est venue cette assurance. Merci papa !

22 commentaires:

  1. *** Coucou Grimimi ! Cette photo de ton papa que tu gardes précieusement, les souvenirs que tu as de lui, ton enfance, non tu n'oublieras jamais. Tout comme tes enfants n'oublieront JAMAIS ! Tu es leur maman, UNIQUE et AIMANTE et tu es et tu resteras dans leur cœur.
    N'en doute pas Grimimi !
    La vie fait que les choses ne se passent pas toujours comme l'on souhaite mais les liens persistent.
    Je t'embrasse très fort et je pense à toi et à ta peine, la peine d'une maman qui fait mille efforts pour ses enfants et qui les aime. BISOUS et meilleures pensées pour toi Grimimi !!! ***

    RépondreSupprimer
  2. mes enfants ne sont pas grands mais je sais que dans les "crises" surtout avec mes aines et mm si ils m en veullent quelques fois ils savent que je les aime,les tiens pensent de mm je suis sur,toute cette histoire sur base d imcomprehension est bien triste que de temps perdu et d amour...;O(

    RépondreSupprimer
  3. bonjour
    que je suis contente d'avoir de tes nouvelles,mais le coeur est bizarre ,cette nuit ,je me disais ,
    il faudra que j'aille ecrire un message sur le blog de grimimi!!
    tu vois ,j'en ai un !!mais de toi
    tu sais avec mon lulu ça fais 53 ans que nous sommes mariés ,depuis qu'il est malade c'est un long cauchemar que je vis ,,mais malgré tout il est la et j'ai ma nombreuse famille autour de nous
    il m'en manque quelques uns ,que je ne connaitrais ,jamais ,mais je me dis ,que j'ai le bonheur d'etre entourée ,et que les absents que je pleure,viendront peut etre un jour!!mais à ce moment la !peut etre sera t'il trop tard
    gros bisous ,j'aime ton blog et tes mots ,je crois que nos vie se ressemblent un peu!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, Grimini.

    Comment ne pas être ému par ce retour aux sources en cet anniversaire si proche de ton coeur.
    Un espoir ,à nouveau, se lève, un bonheur se dessine, une main se tend pour que le destin devienne serein pour toi et les tiens.
    A nouveau ton papa est revenu sur terre.
    Pour t'aider.

    Bonne journée


    Bec chinois pour toi.

    RépondreSupprimer
  5. On a bien peu de pouvoir sur ce que les autres pensent de nous, la vie est tellement pleine d'incompréhension.
    Par contre on sait qui on est et c'est cela qui importe au final.
    Toi tu sais que tu as aimé tes fils et tes petits-enfants, tu sais que tu es une mère aimante.
    Tu as fait la part que tu pouvais faire et tu peux marcher la tête haute.
    Les autres acteurs de cette histoire peuvent-tils en dire autant ?
    Bonne journée Grimimi ♥

    RépondreSupprimer
  6. D'abord Sue je regarde la photo d eton papa et je vois étrangement le mien, photo noir et blanc qui m'est si chère...

    je n'aime pas ce pessimisme, je suis sûre que tes fils t'aiment ce n'est pas possible autrement

    quand j'ai fait la paix avec ma maman, les mots ont été durs à sortir, à entendre, il y a eu bcp de larmes, je ne voulais pas, moi, pardonner, et en même temps je la recherchais désespérément...
    Nous étions deux personnes têtues et chacune sûre de nous...
    Du jour ou l'abcès a été crevé... ça a fait mal, mais depuis je suis en paix, j'ai aussi compris bien des choses, elle aussi...et surtout que je l'aimais alors que je croyais la détester...

    aujourd'hui qu'elle est si malade, j'ai tjs peur du vilain coup de fil...
    les incompréhensions et les non dits sont un poison terrible...
    as tu déjà écrit tout ce que tu ressentais, mais en t'adressant à eux....ne peux tu pas une fois pour toute provoquer la rencontre ?

    Si je pouvais t'aider je le ferai j'ai quelque part la faculté de réunir des gens qui ne pouvaient plus communiquer, je l'ai fait plusieurs fois....mais bon , facile à dire

    je sais je sens que TES ENFANTS T'AIMENT, ne laisse pas arriver sans plus rien faire le jour ou...ils n'auront plus qu eleurs yeux pour pleurer et comprendre ...

    je l'espère très fort
    tendresses Sue et bisous

    RépondreSupprimer
  7. Tu as pensé à lui et il t'as répondu. Comme dit Éléonore tu as fais de ton mieux,un jour ils comprendront.

    RépondreSupprimer
  8. avant de dormir je pensais encore à toi...voilà je venais te le dire... bisous de loin

    RépondreSupprimer
  9. C'est un beau cadeau qu'il vous fait ma belle Grimimi!
    xoxo

    RépondreSupprimer
  10. Chère Nancy,
    Un autre rendez-vous que tu n'as pas manqué et je t'en remercie de tout coeur.

    J'ai eu, juste avant d'aller me coucher, une pensée pour mon père décéde subitement. Maman l'avait trouvé mort sur le divan du salon, le matin en se levant. Il avait 67 ans (mon âge...)
    Ces émotions ont réveillé la peur et j'ai écrit ce billet qui m'a rassurée.

    Tendresse et doux becs chinois

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Audrey,
    Je pense que dès qu'on devient parents, on s'attend à ce qu'il y ait des moments de crises. Je comprend très bien ce que tu vis surtout à l'adolescence... et tu as raison.

    Je te remercie Audrey pour tes mots laissés en cadeau.
    Tendresse et doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Maguy,
    C'est bien vrai ce que tu me racontes... Chaque maison a son histoire.
    Si je connaissais celles de mes voisins peut-être que je me trouverais bien chanceuse d'avoir juste ce petit problème parce que je crois qu'un jour tout se réglera.
    Sans cette histoire, je n'aurais pas ouvert un blog. Cela m'a permis de connaître des gens formidables et de partager mes peurs et mes bonheurs avec eux.

    Je te remercie de m'avoir offert tes mots en cadeau.

    Tendresse et doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  13. *** Un petit coucou chez toi Grimimi! je t'envoie plein de bises parisiennes et amicales ***

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir Herbert,
    Oui, je suis certaine que tu as raison. Je crois qu'il a senti ma peur car papa a toujours été ma boussole. Il avait confiance en moi et il était fier de la femme que j'étais devenue.
    D'ailleurs dès que j'ai eu terminé le billet, il ne restait rien de mes appréhensions.

    Tu m'a offert un précieux cadeau bien emballé dans la richesse de tes mots. MERCI !
    Tendresse et becs chinois

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir Eléonore,
    Tu vois c'est justement là où le bât blesse. J'ai toujours cru en ma famille, en notre capacité à relever des défis, à l'entraide et au partage.
    Maintenant que reste-t-il si personne ne veut parler?

    Tendresse et doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  16. Chère NanouB,

    Mes deux garçons m'ont toujours témoigné et démontré beaucoup d'affection. Jamais nous n'avons vécu de période de rancune ou de chicane. Ils savaient que je les aimaient et c'était réciproque.
    Nous étions heureux lors de nos rencontres, on préparait de bonne bouffe, on buvait du bon vin et on riait ensemble.
    Tout était normal jusqu'au 21octobre 2005. Ce jour-là, mon fils S. m'a dit que sa femme ne voulait plus que je vois mes petits-enfants âgés de 6 et 8 ans.

    En juillet dernier, lorsque je l'ai appelée dans le but de l'inviter à souper pour qu'on discute, je n'ai pas eu le temps de faire l'invitation. Dès qu'elle a entendu ma voix, elle s'est mise à crier... Elle ne me pardonnera jamais d'avoir été à la cour pour avoir des droits d'accès. Pour terminer la conversation téléphonique elle m'a dit en criant :
    Tu es juste une maudite vache, et elle a raccroché. Je dois dire qu'entendre cela ne favorise pas les rapprochements.

    Il ne peut y avoir de rencontre parce que leurs conjointes ne veulent pas. De plus, ses deux femmes se détestent.

    Je reconnais ton grand coeur et ta générosité. Je te remercie de ton offre. Essayer d'arranger ce gros casse-tête est une perte de temps pour le moment.

    Tendresse et doux becs chinois.
    Sue

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Solange,

    Je crois que c'est tout ce que je peux faire pour le moment.
    A moins que mon père ait un pouvoir que je ne connais pas...

    Tendresse et doux becs chinois.

    RépondreSupprimer
  18. @ NanouB,
    C'est si gentil cette petite pensée pleine d'attention et de douceur. Un gros MERCI !

    Tendresse et bec chinois pour toi.

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Jane,

    Je le crois aussi. L'important c'est que maintenant c'est une "affaire classée."

    Tendresse et doux becs chinois pour toi et fiston.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Nancy,
    Je ne t'avais pas reconnue. Tu es toujours aussi belle et gentille.
    Je te remercie pour tes bise parisiennes et amicales.

    Je te retournes des becs chinois au jasmin et aux pétales de rose.
    Tendresse et becs chinois.

    RépondreSupprimer
  21. *** Un petit coucou et une belle pensée amicale pour toi Grimimi :o) !!! BISOUS ! ***

    RépondreSupprimer
  22. Un bel oiseau est encore venu me saluer durant mon sommeil.
    Merci pour tes pensées amicales.

    Tendresse et becs chinois.

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails