dimanche 6 juin 2010

Il faut pouvoir rire de soi...


Dimanche, 11h15!  Je me réveille après treize heures de sommeil. Je retrouve en ouvrant les yeux, ma gueule de bois qui ne m'a pas quittée, ma partenaire des mauvais jours.  Mademoiselle Alice, notre chatte qui parle, est venue me retrouver quatre fois cette nuit.  Cela n'a rien arrangé.  Elle n'a pas encore compris, après trois ans de cohabitation, que lorsque je me couche tôt c'est qu'il y a un gros problème dans mon cerveau... mon hamster tourne sans s'arrêter et je n'aime pas ça.  C'est en lisant dans le cahier Arts et Spectacles du journal  "La Presse" du samedi que j'ai trouvé le titre de ce billet.

Th vient d'appeler.  Il a eu dix ans vendredi.  À 13h02 exactement, j'avais laissé un message dans la boîte vocale. « Incroyable Th, il y a dix ans, tu étais un tout petit bébé, et la troisième fleur de mon bouquet.  Bonne Fête mon coeur! Grimimi t'aime! »  Il m'a rappelée en soirée.  «Jo, es-tu là, grim?»
Non, jeudi il m'a dit qu'il viendrait samedi à 13h30 en vélo... « Th, on te rejoindra chez Darkzone, vers 14h00.  Ce sera une belle surprise pour Jo.»   Neuf amis fêtaient avec lui dans ce centre d'amusement avec des jeux au laser.  En mai, mois de l'anniversaire des 11 ans de Jo, ses parents l'avaient empêché de venir à notre "vendredi heurreux" et en plus, Th avait reçu une conséquence... il ne pourrait pas venir chez Grimimi. Nous avions remis la fête au prochain rendez-vous en juin.  Mais, Normand a été opéré vendredi et samedi il était malade. On ne pouvait aller les rejoindre...malheureusement.

Je l'attendais, dans le hall, assise confortablement, depuis vingt-cinq minutes.  Mon amie, Anaïs Nin, me tenait compagnie.  Puis tout à coup, il était là!  Beau comme ils le sont à onze ans.  Grand, mince, de belles dents, cheveux frisés coupés très courts pour l'été, les yeux rieurs et ce sourire qui me laisse sans voix sauf pour lui dire « Tu as encore grandi, comme tu es beau... je suis contente de te voir...» Tout ça, sans prendre de respirations. On s'est frotté le nez l'un contre l'autre. Depuis qu'ils sont petits, c'est ce que j'appelle un bec chinois et c'est la façon de continuer à se toucher sans se toucher parce qu'ils sont grands maintenant... mais parfois, il m'arrive de les serrer très fort dans mes bras.  J'ai mis le vélo en sécurité et nous sommes montés à l'appartement... en faisant une petite course d'un étage seulement.  Jo a pris l'ascenseur et moi les marches. Les marches sont toujours gagnantes même quand c'est grimimi qui les monte.

Je l'ai invité sur la terrasse avant qu'il s'installe devant l'ordi.  Nous avons parlé de ces projets d'été, s'il restait à souper, à quelle heure il devait partir. Il ne pouvait pas rester à souper et l'heure à laquelle il devait partir, fut un haussement d'épaules. Puis, on se racontait des anecdotes et en parlant de gros sacs, il m'a dit  « Je m'en souviens... »  Nous sommes rentrés, je lui ai remis un sac dans lequel il a trouvé deux enveloppes et un oeuf en chocolat.  Il a ouvert une première enveloppe et lu sa carte de Pâques.  Il a ouvert l'autre carte dans laquelle il a trouvé un cent dollars et des mots qu'il a lu à haute voix.

7 mai 2010,  Mon beau Jo...
C'est notre beau "vendredi heureux" et j'ai hâte de te voir demain. Le mois passé, tu n'es pas venu et le temps m'a paru très long... Aujourd'hui, on fêtera tes onze ans, une semaine avant ta vraie fête le 14 mai. Tu es très important pour moi, ta présence illumine mes heures passées avec toi. Je te remercie de mettre du bonheur dans mon coeur.  Je t'aime gros comme xxxxxxx ça.   Becs chinois xxx Grimimi Sue.
Il riait et on s'envoyait les bras en arrière du dos comme quand il était petit pour faire "gros comme xxx ça."

J'ai sorti mon album nounours celui des beaux souvenirs... Ses parents lui ont toujours dit que j'aimais sa soeur Mève plus que lui.  Mais dans cet album, il a vu toutes ses photos de sa naissance, son baptême,  tous ses anniversaires lorsqu'il soufflait si fort sur les bougies qu'il aimait tant éteindre, ses visites de trois ou cinq jours chez sa grand-maman, lui sur le trempoline et sa soeur dans la piscine parce qu'il avait peur de l'eau et qu'il a encore peur m'a t-il dit, il s'est rappelé de notre visite au Jardin Botanique où avait lieu l'exposition des citrouilles et le même soir, à la noirceur, toutes ces lanternes chinoises allumées... Mais ce qu'il se rappelait et n'oubliera jamais c'est la piste de course qu'on avait installée dans le sous-sol pour lui.  Il avait deux ans et dès qu'il entrait c'est en bas qu'il voulait jouer... Je lui ai dit « J'ai encore tes petites autos dans un sac avec ton nom  dessus.»  Voilà une preuve que sa grand-maman l'a toujurs aimé.

Il s'est installé devant l'ordi et c'était parti pour un autre voyage.  Je m'assoie sur un petit tabouret et je le regarde s'amuser, s'il réussit et accumule des points, je suis sa meneuse de claque et je crie "Bravo".  Il était déjà 17h20 et je me posais des questions.  S'il ne soupe pas ici, il doit partir. Mais, quand tu ne l'as pas vu depuis quatre-vingr-onze jours, que tu as manqué seize heures et demi, sur soixante-dix-sept heures par année accordé dans un jugement, toutes les minutes sont importantes et comment lui dire qu'il doit partir.  La météo annonçait des orages violents et je voyais le ciel se couvrir d'immenses nuages gris foncé presque noir.  Je lui ai dit  « Jo, il est 17h20, à quelle heure tu dois rentrer?  Il a répondu  «Je dois y aller.»  Il a mis son cent vingt dollars dans sa banque et corriger le total 1,140.01$. Il aura son argent quand il sera autonome. La pluie commençait... je lui ai recommandé d'appeler ses parents.  Il est venu dans la cuisine me dire qu'il avait essayé deux fois et que ça ne fonctionnait pas. J'ai fait recomposer et j'ai vu le numéro affiché.  C'était seulement le chiffre 5. Il n'avait pas appelé et il avait sûrement ses raisons. Je lui ai dit  « Ça ne fonctionne pas.»  La pluie a cessé, il était l'heure de partir.  Quand le téléphone a sonné, j'ai dit à Normand  « Dis que je suis partie...» mais il a répondu que j'étais dans la salle de bains et S... mon fils a demandé à parler à Jo.  Nous sommes descendus Jo et moi, j'avais le sourire mais à l'intérieur je bouillais.  J'ai pris une photo, il est assis sur son vélo et tellement beau.  Je me suis penchée et nous avons frotté nos nez. Sois prudent! lui ai-je dit.

Je suis montée à pied pour m'aérer. J'étais en colère même plus que ça.  Je préparais le souper en criant... pourquoi tu n'as pas dit... et le téléphone a sonné.  J'ai repris ma voix de Grimimi pour répondre à Th mais ce n'était pas lui... c'était l'enragé au bout de la ligne.  M'man qu'est-ce qui se passe....  et tout de suite, j'ai mis en pratique mes nouvelles résolutions.  S..., appelle-moi seulement s'il y a une urgence et si tu cries, je raccroche la ligne.  Il y avait urgence, j'étais responsable de l'été d'enfer que mon petit-fils passera par ma faute puisque je ne lui avais pas offert d'appeler avec le cellulaire.  Je voulais parler à Jo mais son père m'a dit qu'il était monté dans sa chambre en pleurant et refusait de me parler. J'ai décidé que c'était assez et j'ai raccroché.

Je suis usée de jouer ces rôles, je laisse tomber les masques mais je sens que cela sera parfois plus difficile à faire qu'à dire. Le 21 octobre 2010 après cinq ans, je dis « Assez c'est assez! »

« Un excès de sagesse m'empêchait de vivre 
jusqu'au bout de mon moi naturel.»
Anaïs Nin

38 commentaires:

  1. Dégueulasse d'utiliser les enfants de cette manière. Dis-toi bien que Jo, il enregistre tout ça et ce n'est pas contre toi qu'il risque de se retourner...

    Tu sais, Normand a sans doute bien fait de dire que tu étais à la salle de bain car pourquoi permettre à Jo d'aller te voir si tu t'en vas? Qu'en penses-tu?

    Bravo mille fois pour t'être respectée. Dommage, mais ton fils aurait un grand et urgent besoin de consulter.

    Zed ¦)

    RépondreSupprimer
  2. *** Chère Grimili, c'est rageant, déconcertant et comme je comprends ton tourment ! :-(
    Je t'embrasse le plus amicalement et je te serre dans mes bras ***

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Sue
    j'ai lu bienattentivement cedernier billet et je retiens surtout que tu as profité malgré tout d'un beau moment avec TH...tu dois rester sur ces impressions et par sur ce coup de tél, qui te démolit ensuite

    mais j'admire que tu puisses enfin te laisser aller et ne plus te laisser faire, tu y gagneras en respect et dans quelques années tes petits enfants se rappeleront que tu t'es tjs battue pour les voir et combien tu les adores...

    je pense à toi je t'embrasse très affectuesement
    Nanou

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Zed,
    Je resterai avec ce bel après-midi en tête où l'album de photo qu'il a vu sera pour Jo des souvenirs qu'il voudra revivre.
    Je voulais que Normand dise « Ils viennent de descendre...»
    La pluie venait d'arrêter.

    C'est fini le temps où l'espérance menait ma vie... J'avancerai maintenant les yeux ouverts.

    Je te remercie d'avoir déposé ce cadeau par ma fenêtre ouverte.
    Amitié et becs sue-crés à la crème renversée.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Nancy,
    C'est toujours si touchant de lire, tôt le matin, tes mots si réconfortants.

    Un gros merci pour ce beau cadeau entré amicalement par ma petite fenêtre ouverte.
    Amitié et becs sue-crés ensoleillés.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Nanou, (maminou)
    Nous avons passé Jo et moi un super beau moment. Un jour, je montrerai les trois photos...

    Je crois qu'un jour, nous atteignons une limite qu'on ne peut dépasser... et je suis rendue là.
    Ma peine est grande quand je pense à ce que Jo doit endurer chez lui pour continuer à vouloir venir ici...

    J'ai trouvé sur le rebord de ma fenêtre ouverte un cadeau plein d'affection et de tendres mots. Merci!
    Amitié et becs sue-crés à la mangue.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Grimini.
    Une fois deplus j'ai pénétré dans ton intimité.
    Assez, c'est assez...
    Mais avec toi, ce ne sera jamais trop...
    Alors je doute...
    Et j'ai appris la signification du bec chinois...
    J'en suis heureux comme tout....
    Merci beaucoup.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Herbert,
    Tes visites sont précieuses et je t'en remercie.
    C'est tellement vrai ce que tu dis en parlant de doute... Je tombe par terre et je me relève toujours. C'est un chemin de croix avec plusieurs stations.

    Tu m'as laissé, par une simple petite fenêtre ouverte, plusieurs cadeaux emballés dans la richesse de tes mots. Je ne peux que te remercier de cette bienveillance.
    Je t'envoie des becs chinois encore plus doux que les becs sue-crés xx Sue

    RépondreSupprimer
  9. tes billets font resentir ton emotion,ta detresse ta tristesse et ta colere,je suis desolee pour toi sincerement...

    prends bien soins de toi

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Nefertiti,
    Tu es toujours là à chaque billet et je te dis un gros Merci!

    J'ai trop longtemps caché tout ce qui me dérangeait laissant croire que tout était parfait. Maintenant je laisse tomber les masques lentement mais parfois brutalement.

    Par ma petite fenêtre ouverte, j'ai reçu un très beau cadeau et des voeux. Audray, je te remercie.
    Becs chinois pour toi. xx Sue

    RépondreSupprimer
  11. Je suis contente de voir que vous laissez tomber les masques progressivement ou parfois même brusquement comme vous l'avez dit. C'est tout à votre honneur. Et cela sera une belle exemple pour votre petit fils.
    -Jane
    xoxo

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Jane,
    J'avance de trois pas... et parfois je recule de deux pas, mais il m'en restera toujours un de gagné.
    Si je n'étais pas cernée par ces imbéciles... je n'aurais peut-être jamais avancé... aussi rapidement.

    Par ma petite fenêtre, j'ai reçu un beau petit cadeau. Merci!
    Becs chinois Xx

    RépondreSupprimer
  13. *** Coucou Grimimi ! Avancer petit à petit, laisser passer les jours doucement, et n'attendre rien ou peu afin d'être comblée quand un jour de partage familial arrivera.
    C'est vrai c'est dur, mais te laissent-ils le choix de faire autrement ? :-(
    Bonne continuation à toi et GROS BISOUS !!!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  14. Chère Nancy,
    Un Coucou matinal. Merci!
    De jour en jour, j'attends de moins en moins... je sais qu'ils tentent de faire avec Jo ce qu'ils ont fait avec Mève... Lui faire dire qu'il ne veut plus venir. C'est difficile et triste pour moi et pour les enfants.

    Cette petite fenêtre ouverte m'apporte des petits cadeaux qui me réconfortent. Je t'en remercie.
    Becs chinois xx

    RépondreSupprimer
  15. C'est une situation tellement injuste, je suis certaine que quand les enfants seront majeurs se sera au tour des parents de souffrir. Je suis avec toi en pensée.

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Solange,
    Je ne sais plus quoi penser. Quels genres d'adultes seront-ils plus tard?
    J'espère qu'ils rencontreront des personnes significatives qui leur montreront les vraies valeurs.

    Je te remercie de tes visites et des tendres mots laissés en cadeau.
    Becs chinois xx Sue

    RépondreSupprimer
  17. *** Coucou Grimimi ! Je pense très fort à toi ! :o) BISOUS !!!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour belle Nancy,
    Merci de ton passage et de ce petit cadeau déposé par ma petite fenêtre ouverte.
    Becs chinois xx

    RépondreSupprimer
  19. *** Coucou Gentille Grimimi :o) Je viens te souhaiter une très bonne fin de semaine !!!!!! BISOUS et bonne journée !!!!!! :o) ***

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Ma chère Grimimi, je ne sais plus quoi te dire en lisant ces billets...

    Je ne les comprends même plus...

    Je ne peux que te dire que je t'embrasse très fort et que je pense à toi xoxoxo.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour chère Nancy,
    Merci pour ce beau souhait.
    Je te retourne ce voeu par le même chemin. Passe une fin de semaine belle et agréable... malgré les préparatifs du déménagement.
    Becs chinois xx Sue

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Dominique,
    C'est toujours une joie de voir ta jolie photo et de de lire tes quelques mots d'encouragement entrés par cette petite fenêtre ouverte. Je te remercie pour tes visites. Je sais que parfois c'est difficile d'écrire quand la situation n'évolue pas...

    Amitié et becs sue-crés xx

    RépondreSupprimer
  23. L'important c'est de pas lâcher. De persévérer.
    xoxo
    -Jane

    RépondreSupprimer
  24. prends bien soins de toi et bon w end ;o)

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Jane,
    Tu as raison! Il faut persévérer tout en étant réaliste...
    Je te remercie de tes petits mots plein de tendresse laissés par ma fenêtre ouverte.
    Becs chinois X pour toi x et J.

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Nefertiti,
    C'est très touchant de lire ces quelques mots plein de douceur que tu as fait entrer par une petite fenêtre ouverte. Merci!
    Becs chinois pour toi X et les 2 grands xx et le petit x.

    RépondreSupprimer
  27. *** Coucou Grimimi ! :o) je viens te souhaiter tout simplement un BON DIMANCHE ! BISOUS !!!! ***

    RépondreSupprimer
  28. de douces pensées pour toi sue et toute mon affection

    RépondreSupprimer
  29. Bonjour Nancy,
    J'ai maintenant plusieurs jolies Nancy... qui te tiennent compagnie.
    Bon dimanche et merci de cette belle visite.
    Amitié et becs sue-crés xx
    Sue

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Karine,
    Par ma petite fenêtre ouverte, tu m'as laissé de douces pensées qui m'ont touchée. MERCI!
    Je t'envoie quelques becs chinois.
    Sue

    RépondreSupprimer
  31. *** Coucou Gentille Grimimi :o) ! Par ces quelques mots je te souhaite un très bon début de semaine !!!!! BISOUS !!!! ***

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour jolie Nancy,
    Débuter la semaine avec tes mots doux est sûrement un présage de bonheur. Merci!
    Amitié et becs sue-crés xx
    Sue

    RépondreSupprimer
  33. *** Bonne journée à toi Grimimi et merci pour tes gentils petits mots !!!! :o) GROS BISOUS en passant sur ton blog !!!!! ***

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour Nancy,
    Tes visites me font toujours plaisir... Tu es la bienvenue et tes petits mots aussi.
    Amitié et becs sue-crés xx

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour Grimimi,

    C'est beau chez toi.
    C'est vraiment super ce nouveau décor.

    Bravo.

    RépondreSupprimer
  36. *** Tu sais Grimimi, ton message chez moi ce matin m'a beaucoup touchée. MERCI à toi et GROS BISOUS !!!!! ***

    RépondreSupprimer
  37. Bonsoir Freda,
    Ma petite fenêtre ouverte a laissé entrer un beau petit cadeau. Merci!
    Becs chinois xx
    Sue

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour Nancy,
    C'est un plaisir pour moi de t'offrir des voeux chaleureux pour ton anniversaire et pour toutes les autres journées de l'année.
    Tu es une femme douce, sensible, généreuse et précieuse pour ceux et celles qui ont le bonheur de te connaître.
    Ma petite fenêtre ouverte m'a donné cette opportunité et je tiens à te remercier.
    Je t'envoie en énorme panier de becs chinois sue-crés xxx
    Sue

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails