mercredi 30 septembre 2009

Je reviens déçue mais...


Réalisée par SueL en 2004

J'avais hâte à ce cours de peinture après 3 ans d'arrêt. Je me présente à 19h00 tel que confirmé dans la lettre reçue de la ville. La professeure me demande si elle m'a parlé. Ma réponse est non et je trouvais ça étrange. Le cours débute. Il y a treize femmes, deux hommes et vers 19h30 arrive une autre femme (elle ne l'avait pas appelée).

Le sujet qu'on étudiera est le peintre Corot. Je n'ai rien contre les grands peintres et j'aime apprendre mais je ne veux pas faire l'école des beaux-arts. Je veux simplement faire des toiles que j'aime.

Je suis allée la voir pour lui expliquer. Elle a regardé les photos de mes peintures et a bien vu que j'étais loin de Corot. Elle m'a dit: « Avant, quand le groupe était de dix personnes, je laissais la liberté de choisir mais avec un groupe de seize personnes c'est impossible.»
Elle m'a offert de choisir mon sujet et elle serait là pour me conseiller. Mais, je me vois mal à part des autres et pourquoi j'aurais ce privilège...

lundi 28 septembre 2009

"Alice" la mascotte de Grimimi Sue

"La belle Mademoiselle Alice" 

Mademoiselle Alice aime beaucoup le blog de Grimimi Sue.  Le soir, quand je travaille dans mon bureau, elle vient s'installer sur son coussin et attend. Parfois, elle me regarde et lance de petits miaulements. Je pense qu'elle trouve que je me couche un peu trop tard...

dimanche 27 septembre 2009

Je vous présente "Mademoisellle Alice"


"Nous avons adopté "Poupée" 

Le 7 avril 2007, après deux ans de recherche, nous l'avons enfin trouvée.  Elle avait seize mois et était le sosie de notre belle "Tatie" décédée en avril 2005 à l'âge de quinze ans. 

Après la courageuse "Charlotte", l'ombrageuse "Pluche", l'épicurien "Charlot" et l'affectueuse "Tatie", voici maintenant la dépendante affective "Mademoiselle Alice". 
Elle porte ce nom en hommage à une de mes tantes que j'affectionnais tout particulièrement.
Merci à ces cinq chat/tes de bonheur... Nous avons de très beaux souvenirs et de belles photos.


Grimimi Sue et Normand, deux amoureux des chats

samedi 26 septembre 2009

C'est une journée spéciale et je dis Merci!.


Cette lettre je l'ai écrite le 26 septembre 2007,
mais je lui ai remis le 31 décembre 2008...

Cher M...

Aujourd'hui c'est ta fête et je veux dire Merci!



- Merci! à 22h15, le 26 septembre 1962 naissait mon fils (7.10);
- Merci! à ce premier bébé tant désiré;
- Merci! à cet enfant enjoué et rieur. Il était heureux et sa maman aussi;
- Merci! à ce petit garçon intelligent qui me rendait si fière;
- Merci! à ce jeune homme débrouillard et travaillant;
- Merci! à cet homme doux et responsable;
- Merci! à ce père exemplaire et dévoué;
- Merci! pour tout le bonheur que tu m'as donné;
- Merci! pour tes presque 45 ans de tendresse et d'affection;
- Merci! pour tout ce que tu m'as appris;
- Merci! pour tous les soupers mémorables qui me manquent;
- Merci! pour ton accueil et ta chaleur;
- Merci! d'avoir fait de moi une Grimimi;
- Merci! pour tout, même le moins bon, car j'ai appris quelque chose de très important.
Je te souhaite un anniversaire rempli d'amour et d'amitiés sincères.
Maman xox

photo prise en 1963

vendredi 25 septembre 2009

J'ai réussi et j'en suis fier... "Claude Dubois"

L'équipe de Th a gagné!

Encore une fois... j'ai vu la réaction et la fierté d'un gagnant. L'estime de soi c'est si important. Si nos parents ne nous ont pas félicités, consolés ou simplement écoutés, il y aura toujours une recherche d'amour et un manque de confiance. Si nos parents ne nous protègent pas, qui le fera?

Septembre 59, j'ai 16 ans, je me cherche un emploi. Je sors du bureau de l'Assurance chômage, un homme m'a vue, il m'offre du travail. Je refuse mais il a de bons arguments. Nous sommes à Montréal, je connais bien l'endroit et je crois que rien ne peut m'arriver. J'embarque, on roule, il fait un détour et je suis prise au piège. Il est trop tard. Dans un petit coin qu'il connaissait bien, il a stationné et j'ai voulu partir. J'ai supplié, j'ai pleuré et j'ai eu peur de mourir.

Je me fiançais à Noël et me mariais l'été suivant, j'étais vierge. Quand il a voulu me toucher, pour ma défense j'ai récité à haute voix, "en boucles* toujours sur le même ton, sans m'arrêter des "Je vous salue Marie*. Puis, soudainement, je l'ai entendu parler. Oui, j'ai été chanceuse... si on peut appeler "chance", l'agression qui nous laisse vivante... J'ai vécu avec ce secret. Ça fait 50 ans, pendant longtemps ce fut un secret emprisonné dans mon cerveau et dans mon âme. J'ai réussi à l'extraire de ma tête mais je n'oublierai jamais.

MERCI MARIE!!!
La gratitude est une fleur dans le jardin du coeur

mercredi 23 septembre 2009

À l'aide s.v.p...."Donnez-moi de l'oxigène"


"Ce soir je suis vraiment déprimée"

Ça fait 12 jours que je m'assoie devant l'ordi pour ajouter de nouveaux gadgets et que j'attends des commentaires. Rien ne fonctionne.

Quand j'ai écrit Grimimi Sue dans "Recherche Google", une page complète est sortie. J'ai lancé à Normand «Regarde, je suis là». Trois minutes pus tard, j'étais écrasée... Comment faire pour enlever tout ce qui est là mais qui ne devrait pas l'être. (Ex: Imageloop en allemand, en anglais, avec la mauvaise photo, etc.) Tous les essais ratés sont là. C'est la honte devant les blogueuses.

Aujourd'hui, j'ai décidé de chercher de l'aide pour les débutantes. J'ai trouvé... mais j'ai tellement lu sur l'extraordinaire blog "laboratoiredemousie.blogspot.com" que je ne pense pas être en mesure de finir ce blog seule. J'appelle à l'aide les pros du blog.


Comme le chantait Diane Dufresne...
«Donnez-moi de l'oxigène».
Merci! Grimimi Sue

mardi 22 septembre 2009

Voici l'histoire du bouquet...et de la peinture

Peinture réalisée par SueL (grimimi) en 1997

« Toujours je me souviendrai
de ce magnifique 26 juillet 1997 »

Mon fils S... m'a dit: « Maman fait un désir ».
J'ai répondu « une p'tite fille ». Mon rêve se réalisait... devenir "grand-maman".
À l'hôpital Pierre-Boucher à 9h45, le samedi 26 juillet 97, sous le signe du Lion, venait de naître une adorable petite fille de 6.6 lbs mesurant 20 pces.

Dans mon recueil des anniversaires pour le 26, j'ai écrit "La plus belle fleur de mon jardin". Le lendemain, j'ai acheté un petit bracelet en or avec de minuscules breloques et nous sommes allés visiter la maman qui était si fière et le papa qui distribuait les cigares. L'infirmière est arrivée tenant dans ses bras ce tout petit paquet d'amour qu'elle a remis à sa maman, c'était l'heure du biberon.

Je ne pensais pas qu'on pouvait devenir si gaga de nos petits-enfants. Cet amour est irrationnel et inconditionnel. C'est merveilleux! Tenir ce bébé dans nos bras, le consoler et le voir évoluer. Tout est important. De sa première dent jusqu'à notre dernier souffle on voudra qu'il soit heureux. Puis, il y a eu un petit frère 22 mois plus tard et en 2000, la conjointe de mon autre fils, a donné naissance à un beau garçon.

J'ai raconté aux enfants l'histoire du bouquet et maintenent ce sont eux qui me la racontent... La voici: Quand "Ma Puce" Mève est née, une petite graine est tombée et a germé dans mon coeur. Une fleur était née, puis il y a eu "Mon Champion" et une deuxième fleur et enfin "Mon Chevalier" est arrivé et une troisième fleur. Ces trois fleurs ont fait un beau bouquet et c'est pour cela que je vous dis:
« Je vous aimerai toujours, quoi qu'il arrive...» (livre de Debi Gliori).

En septembre 97 (Mève est née en juillet 97), je commençais un cours de peinture et en voyant cette carte j'ai eu un coup de coeur. Sur cette toile, exposée sur mon blog, j'ai transmis toutes mes émotions de joie et de bonheur d'être une nouvelle grand-maman. Aujourd'hui, elle représente mes 3 extraordinaires petits-enfants.

Merci la Vie !

*peinture étude d'après l'oeuvre de Pauline T. Paquin*

samedi 19 septembre 2009

Ma gratitude est plus grande que ma peine

Lettre à mon ange "ma psy Isabelle J....."

Mardi, 14 juillet 2009.

Bonjour chère psy Isabelle,
Il est 00h50. J'entre dans ma bulle pour vous écrire et c'est un pur plaisir. Je crois que mes larmes sont montées vers les nuages et ça ne me dérange pas du tout. Mes deux petits-fils ont transformé ma vie, le bonheur et l'espoir m'ont apaisée. Quels beaux souvenirs j'aurai de ces deux adorables garçons.

Comme j'aimerais que vous soyez là parfois quand je me sens si désemparée ou au contraire très épanouie. Je n'essaie plus de comprendre l'incompréhensible, j'essaie de trouver et de faire confiance à ma propre voie. Mais c'est parfois difficile même si j'ai lu:

1- "Le big bang intérieur" de Elizabeth Lesser;
2- "L'homme sauvage et l'enfant" de Robert Bly (pour mieux comprendre la masculinité) ah, que j'ai sué sur ce livre de psy mais j'étais prête à tout;
3- "La plénitude de l'âge" de Florida Scott-Maxwell (1883-1979), écrit à l'âge vénérable de 85 ans. Elle a marqué des points et je cite «Tout ce qui importe est ce que je suis maintenant, ce que je vis et ce que je ressens».

Je ferai peut être une vieille grimimi super cool entourée de mes livres et de mes carnets de notes. Merci d'être passée sur le chemin sinueux de ma vie (2006-2007). Je réalise à quel point nos rencontres ont été déterminantes pour mon avenir.

Vous avez touché mon âme et la paix revient en moi, 
c'est un antidote garanti.

Je vous envoie un tendre câlin et toute mon affection.
SueL.
grimimi de Mève 12 ans, Jo 10 ans et Th 9 ans

jeudi 17 septembre 2009

Souper avec nos amis Francine et Claude


J'aime écrire la nuit, tout est silencieux. Normand dort et notre chatte Alice ronronne à mes pieds.  Lundi, il a cuisiné une bonne sauce à spaghetti et ce soir, nous avions invité à souper nos amis Fanie et Cl...

On les a connus, en mars 2008, lors d'une réunion pour les grands-parents. Comme moi, ils doivent se battre pour avoir des accès à leur petite-fille.

Être ensemble c'est une thérapie. On mange, on parle, on rit, on écoute, on console, on encourage et parfois on pleure. Mais il y a toujours, un bon mot pour nous aider à garder "espoir" et un jeu de Skip-Bo pour chasser les idées noires.

Quand on voit nos petits-enfants on est si contents. On prend des photos qu'on montre à tout le monde en racontant tout ce qu'ils font. Je crois qu'il y a seulement les gens qui traversent cette épreuve pour vraiment comprendre notre détresse.

Chers grands-parents, si vous vivez le même drame, 
partagez-le et lentement vous verrez un peu de lumière.

Grimimi Sue vous embrasse xox

lundi 14 septembre 2009

Histoire des "vendredis heureux"

Tout à commencé le 20 octobre 2005...

J'ai appelé mon fils pour lui souhaiter "Bonne Fête". Il avait déjà 40 ans! Nous devions nous réunir, famille et amis, le samedi suivant pour fêter ça. Après une heure de conversation, il m'a dit qu'il viendrait seul dimanche (sans femme, ni enfants) à l'anniversaire de ma mère (93 ans). Après avoir tenté de savoir pourquoi les enfants ne venaient pas, sa réponse était toujours la même « Is...... ne veut pas ». Il est venu seul... puis en partant il m'a remis une enveloppe brune de la part de sa femme. A l'intérieur, il y avait le petit bracelet de Mève... Ce petit bracelet Zoppini qu'elle aimait tant et que je lui avais offert en août 2005. Ce geste était réellement cruel.

Je n'ai pas été invitée à son party de fête et le téléphone a cessé de sonner.

Ils ne sont pas venus au traditionnel Réveillon de Noël, mais le lendemain mes 2 petits-enfants (8 et 6 ans) m'ont appelée. J'ai pleuré en raccrochant.

Lors du décès de ma mère en août 2006, mon fils est venu au salon funeraire avec ma petite-fille Mève mais Jo et sa mère n'étaient pas là.

J'ai revu les enfants 5 fois en 2006. En janvier 2007, mon fils m'a dit: « Is...... ne veut plus ». J'ai parlé à sa femme, j'ai tenté de savoir pourquoi, elle gardait le silence... Il n'y avait rien à faire. J'ai contacté un avocat qui m'a renseignée sur l'Article 611 du Code civil du Québec. 

En juillet 2007, le tribunal m'a accordé les droits d'accès suivants:
- Chaque premier vendredi du mois de 16h00 à 21h30; (les vendredis heureux)
- la journée de mon anniversaire (12 août) de 16h00 à 21h30;
- le 28 décembre (Noël) de 16h00 à 21h30. C'est 77 heures par année.

Chaque minute est précieuse. On fête les évènements avant ou après, ce n'est pas grave, l'important est d'être ensemble.

Le 3 août 2007, on avait fêté nos "Retrouvailles" avec des ballons multicolores, pour souligner leur anniversaire déjà passé (mai et juillet), le 12 août c'était mon anniversaire. une autre belle occasion de fêter. Septembre, un pique-nique dans le parc (j'ai encore les belles fleurs (séchées) que Mève avait coupé avec Normand), puis le 1er vendredi d'octobre pendant que Jona courait dans les estrades, sa soeur Mève était  dans la piscine pour son cours de natation (qui avait toujours été le samedi matin avant que le juge me donne des accès le vendredi). En novembre, les enfants ne sont pas sortis de la maison... Mève n'est jamais revenue. Je ne l'ai plus revue depuis bientôt 2 ans. Son frère, Jo, est revenu pour fêter Noël le 28 décembre, et chaque fois qu'on stationne l'auto devant sa porte, il arrive vers moi avec un beau sourire. Parfois, il me demande s'il peut venir plus souvent. Qu'est-ce qu'on répond à un enfant de 9 ans...   Demande à tes parents.
C'est un crime de priver les enfants de voir leurs grands-parents. Tout ça est si triste.

Vive les "Vendredis Heureux" chez grimimi!


* Photo de Jo avec son cousin Th prise à Pâques 2002 chez grimimi.


Salut "Ma Puce", je m'ennuie...

Mève et Roudoudou 30 déc. 2004

Le 3 avril 2009.


Salut "Ma Puce",

Il est 22h54. C'était notre "vendredi heureux" à ton frère et moi. J'aurais tant aimé que tu sois là...

Th est venu et ensemble on a fêté Pâques à l'avance. J'ai eu le coeur gonflé de bonheur en regardant mes deux adorables petits-fils s'amuser sur l'ordi et jouer à la "Chasse aux trésors".

Vers 22h00, j'étais de retour à la maison. Je me préparais à savourer un nouveau livre (Les carnets de Douglas de Christine Eddie).

Je me suis installée confortablement mais ce n'est pas les mots qui défilaient devant mes yeux. C'était ma douce et belle petite-fille que je voyais. Même si tout semble parfait, il y a une blessure qui n'arrive pas à guérir. J'ai mal quand je pense à toi. J'aimerais tant te serrer dans mes bras, te dire que je t'aime, que tu es "Ma Puce" (même si tu as presque 12 ans). J'aimerais aussi être avec toi quand tu vis du bonheur ou le contraire.

La vie est remplie d'étoiles et d'épines mais je sais que les épines sont là pour nous apprendre quelque chose. Je reste confiante...

Je t'envoie un gros câlin et toute mon affection
Ta grimimi Sue
Je t'aime gros comme xxxxxxxxxxxxx ça

Petit poème pour "Ma Puce"

Peinture réalisée par SueL (grimimi) en 2007
« Un jour "Ma Puce" sonnera...»
La dernière fois c'était le 5 octobre 2007


Le 27 février dernier, j'écoutais l'émission "Belle et Bum".
Anne Dorval chantait "Ça fait du bien" une chanson de Fiori/Séguin 
. Quelques jours plus tard...
je pensais toujours à ces paroles... et je t'ai écrit ceci.
Pour toi Mève 

Ça m' ferait du bien
De savoir que tu reviens
Ça m' ferait du bien
De voir que tu es bien
Ensemble tu t'en souviens...
J'aimerais te dire...à demain matin

Ça me ferait du bien
De te faire un câlin
Ça me ferait tellement de bien
De te tenir la main...

Ta grimimi Sue
Je t'aime gros comme xxxxxxxxxxx ça

Bonne Fête Champion 10 ans


Le 1er mai 2009


Bonne Fête Jo, mon "Champion",

Cette année, tu as choisi de fêter tes 10 ans avant ta date d'anniversaire (14 mai) et on passera ensemble un autre "vendredi heureux" super cool.

On dit que les gens nés sous le signe du Taureau ont l'esprit pratique, qu'ils sont réalistes, réservés, sensibles et qu'ils cachent un certain cynisme sous un air très doux. Le Taureau recherche la paix et la tranquilité avant tout. "On dit aussi qu'ils sont des amis fidèles".

Moi, j'ai découvert un petit-fils vraiment remarquable. Tu es courageux, intègre, fort, intelligent, déterminé et toutes ces qualités font de toi un vrai "Champion".
C'est important 10 ans. Th sera là. On va rire et s'amuser!!!

Je t'embrasse sur les 2 joues et te donne un beau bec chinois
Ta grimimi Sue
Je t'aime gros comme xxxxxxxxxxça

Cette photo est une de mes préférées
J'ai toujours ri de bonheur de te voir souffler sur tes bougies.
Photo prise chez tes parents en mai 2004 (5 ans)

dimanche 13 septembre 2009

Bonne Fête "Mon Chevalier" 9 ans!

Bonne Fête mon beau Th,

Aujourd'hui (5 juin), c'est mon "vendredi heureux" avec Jo et j'ai aussi le bonheur de fêter ton 9ième anniversaire (hier). Tu te souviens de cette photo prise au Lac Labelle... Tu avais 5 ans et "grand-maman" est devenue "Grimimi".

Il y a tellement de mots que j'aimerais t'écrire qu'il me manquerait d'espace dans cette carte. Avec toi, j'ai retrouvé mon coeur d'enfant. Tu m'as raconté des récits imaginaires et réels en imitant des personnages, tu m'as suivie dans ma ménagerie de peluches, tu m'as fascinée quand tu étais bébé et ça continue. Comment te remercier pour tout cela? Tes visites, tes questions, tes jeux, tes rires, tes sautillements, tes becs chinois, tes mots doux et surtout pour avoir inventé spécialement pour moi ce très touchant "Grimimi". Ensemble, dans nos yeux, il n'y a que du doux et du bonheur. Quelle chance on a. Merci!

Je t'embrasse sur les 2 joues et te donne un beau bec chinois.
Ta grimimi Sue
Je t'aime gros comme xxxxxxxxx ça


(photo prise lors de nos vacances d'été avec mon fils M, sa femme et Th.)
2 semaines de bonheur dans un chalet loué au bord du Lac Labelle en
juillet 2005. L'été où grand-maman est devenue grimimi grâce à Th.


samedi 12 septembre 2009

Suite à ma lettre restée muette...

"C'est ta fête aujourd'hui, déjà 12 ans"

Bonne Fête "Ma Puce",

C'est le 26 juillet 2009 et tu fêtes tes douze ans. La pré-adolescence est une période importante. J'essaie de t'imaginer mais c'est difficile. Ces deux années t'ont sûrement beaucoup changée...

J'aimerais tant savoir... Quelles sont les choses importantes pour toi, quels sont tes intérêts, qu'est-ce que tu aimes, ton genre de musique, tes films préférés et qu'est-ce qui te préoccupe?

Et les garçons... Aimes-tu mieux les blonds ou les noirs, les yeux bleu ou brun, les grands, les musclés, les sportifs ou les bolés. Ça en fait des questions.

Tu vois ta grimimi ne change pas. Je suis toujours curieuse et surtout je m'ennuie tellement de mon extraordinaire petite-fille. À bientôt...

"Ma Puce", je te souhaite une journée époustouflante!
Ta grimimi Sue
Je t'aime gros comme xxxxxxxxxxxx ça
Photo prise en juin 98 (11 mois)

Lettre à mon extraordinaire petite-fille

Le 26 juillet prochain, tu auras 12 ans...

Et moi, je fêterai aussi un anniversaire... 660 jours que je ne t'ai pas vue, 660 jours que je m'ennuie de toi et 660 jours que je pense à toi.
J'ai écrit des cartes pour ton anniversaire, Pâques, la St-Valentin, Noël, des petits mots lorsque je vivais une déprime ou quand j'entendais une musique qui me rappelait ma petite-fille si fière, déterminée, intelligente et remplie d'énergie.

Ces cartes sont dans une boîte mais j'aimerais pourvoir te remettre la carte que j'ai écrite spécialement pour toi Mève, pour tes douze ans. J'espère que tu pourras accepter mon invitation à souper. Ça me ferait du bien de savoir que tu reviens...
Je te souhaite le plus beau des anniversaires. Je t'envoie un gros câlin et toute mon affection.

Ta grimimi Sue
Je t'aime gros comme xxxxxxxxxxxx ça
Photo prise le 30-12-2004
Lettre mallée le 22 juillet 2009 (sans réponse)

Elle s'appelait "Pluche" euthanasiée en 2006

Related Posts with Thumbnails