lundi 28 décembre 2009

Un chat, deux chiens, trois nounours...


Quelle journée! Des émotions envahissantes et parfois difficiles à contrôler. Ce matin, à 08h00, Th est venu près de mon lit en murmurant "Grimimi". En entendant sa voix, mes yeux s'ouvrent à la vitesse d'un éclair. Je me lève, Grip est déjà dans la salle de bains et tout le monde se retrouve, quelques minutes plus tard, dans la cuisine pour préparer le déjeuner.

Pour Grip, c'est toujours le même menu. Yogourt nature dans lequel il ajoute, 1/2 banane, une pomme coupée en dés, des raisins rouges et un peu de céréales écrasées, puis 2 toasts et café. Pour moi, c'est aussi un menu qu'il connaît bien. Je verse 30 ml de vinaigre de cidre dans un petit verre d'eau que je bois en préparant mes fruits. Toujours dans le même bol, parce que j'aime sa gaieté, orange avec des pois blancs, je coupe en dés 1/2 banane, 1/4 de pomme, 15 raisins rouges, 5 fraises et j'ajoute des bleuets. Je complète avec 1/2 bagel et café au lait. Quel menu tu choisis ce matin? Grip! et Normand lui prépare sa potion magique durant que je lui verse un peu de vinaigre de cidre dans un verre, mais sans eau.

Après son déjeuner, il est allé dans le bureau joué sur l'ordi. Une heure plus tard, il a installé son jeu Sports sur la Wii. « Grip, vient jouer au bowling ». Je suis allée les rejoindre, et ensemble on s'amusait et riait surtout lorsqu'il changeait de jeu quand il perdait. C'est vers 14h00, que j'ai commencé à angoisser. Je pensais à Mève, ma petite-fille de 12 ans que je ne vois plus depuis octobre 2007. J'espérais qu'elle viendrait peut-être cette année. Sa carte était écrite au cas où...et déposée dans l'arbre de Noël comme à chaque année. À 15h50, nous attendions Jo devant la porte de mon fils et Th m'a dit « Mève va peut-être venir. » C'est comme s'il avait lu dans mes pensées ou avait-il ressenti quelque chose? À 16h00, Jo est sorti SEUL de chez lui, sourire aux lèvres et mains vides comme d'habitude. J'étais contente pour un et peinée pour l'autre.

Durant que les deux garçons jouaient, j'ai préparé une lasagne pour Jo et du saumon au four pour Th. Pour dessert, un délicieux pouding chômeur. Normand a allumé les bougies déposées un peu partout dans le salon et la salle à manger. L'ambiance était à la fête... Aussitôt, sortis de table, on a offert les cadeaux. Th a commencé. Il m'a apporté un beau sac, mais il voulait que je lise la carte avant de déballer le cadeau. Une enveloppe rouge contenait ma carte de voeux marqué « Grand-maman, c'est toi, la meilleure! » et à l'intérieur « Un voeu pour Noël, et aussi, un câlin et un gros bisou... Parce que moi, je t'aime beaucoup! Joyeux Noël XXX de Th. » C'était la première carte depuis trois ans, et la première qu'il choisissait seul. Cela m'a touchée. Puis, il m'a donné le câlin et le bisou, tout en spécifiant que "meilleure" ne voulait pas dire dans tout, parce qu'à la Wii, je ne suis pas très bonne... J'ai ouvert le beau sac et j'ai trouvé le plus beau nounours qui sert aussi de bouillotte. Comment tu vas l'appeler Grim? Je vais réfléchir... Il y avait une carte pour Normand et une paire de bas. Cet enfant, c'est un vrai coeur.

Normand avait remis deux cartes de voeux à Jo pour qu'il en choisisse une et m'écrive un petit mot... Il était si content de m'offrir sa carte, avec un beau chat, et dans laquelle il avait écrit: « Joyeux Noël Je te souhaite plein de plaisir. Je t'aime bien fort gros comme...........ça!   Jo XXX
Il m'a donné les trois bisous et je l'ai serré contre mon coeur. Que pense-t-il de tout cela. Il aimerait sûrement arrivé avec sa carte et un petit cadeau...

Th s'informait pour connaître son cadeau. C'est Merlin! Tu le savais au mois d'août que c'était ton cadeau de Noël. Oui, mais c'est Grip qui l'a payé. Tu devrais me donner un tout petit cadeau. J'ai donné deux sacs à Jo qu'il a vidé pour trouver 2 oursons identiques. Il avait l'air surpris, et je lui ai dit: « celui là, on va le donner à Th.»  Puis, ils avaient chacun, une enveloppe contenant la carte de voeux et un billet de 100$. qu'ils déposeront à la banque...

Jo m'a dit qu'il ne viendrait pas à notre "Vendredi Heureux" du 1er janvier, mais qu'il reviendrait le mois prochain seulement. Ses parent ne veulent pas changer la journée pour une autre dans le mois. Une autre petite gifle sans pouvoir répliquer.
On a reconduit Jo à 21h30 sans son nounours qui restera ici et après c'était Th qu'on laissait chez lui. Retour à la maison à 22h20.


Lettre à mon extraordinaire petite-fille

28 décembre 2009 et Nouvel An 2010
Bonne Année "Ma Puce",

Je pense que cette petite chatte te plairait. J'aimerais bien un jour, si tu le veux, te l'offrir. "Brioche" est mort, et tu as dû avoir tellement de peine... J'étais triste pour toi quand je l'ai appris...
Comme j'aimerais que tu sois avec nous aujourd'hui pour fêter notre Noël, trois jours plus tard, avec Jo et ton cousin Th.

Il manque une belle fleur dans mon bouquet et l'espace libre, laisse passer la peine. Où es-tu petite fille de mes rêves? Ta naissance fut un de mes plus grands bonheurs, ton absence est ma plus grande douleur. Tu me manques "Ma Puce". Je souffre de ne pouvoir te serrer contre mon coeur. T'écrire cette lettre, que je mettrai encore une fois dans ton coffre, me soulage.
En écrivant ces lignes, mes yeux sont baignés de larmes, pourtant aujourd'hui, c'est une journée de fête. Mève, je dois garder la flamme de l'espoir toujours en moi, ainsi je garderai la paix, la confiance et l'amour. C'est ce que je te souhaite pour la nouvelle année, toi qui n'a pas choisi de vivre notre séparation.

Ta grimimi t'aime et t'aimera toujours.
Je t'embrasse sur les deux joues
et te donne un beau bec chinois.

8 commentaires:

  1. Je suis contente de voir que vous avez passé un beau Noël trois jours plus tard avec vos petits enfants :)

    Je vois que vous profitez à fond de leurs présence, c'est merveilleux!

    Attention à vous chère Sue et bonne journée!

    RépondreSupprimer
  2. Jane,
    Merci de tes visites régulières et des cadeaux que tu déposes si gentiment.

    J'irai te visiter pour savoir comment se sont passés tes fêtes de Noël et si ton fiston était heureux de ses cadeaux...

    Petite fille, je te fais un p'tit câlin

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Grimimi,
    Je suis presque certaine que ta petite fille et tes petits-fils lisent ou liront, via ton blog, tout ce que tu peux leur écrire comme mots de tendresse. C'est sans doute leur jardin secret le plus agréable à cultiver...

    Merci pour tes mots doux sur mon petit-fils, là-bas, chez moi...

    RépondreSupprimer
  4. Merci douce Epamin'
    Ta douceur, ta tendresse, ta présence me font tant de bien.
    Les enfants donnent sans reprendre. C'est tellement facile avec eux, il n'y a pas de jugement. J'avance avec plus de confiance et la méfiance qui c'était installé, se dissipera comme un léger nuage d'été.
    De plus en plus, je doute que je pourrais vivre comme avant, en faisant semblant, même si la présence de mes deux enfants me manquent.
    Bisous doux pour la nouvelle Mamie
    Xxxxxx Sue

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Sue,
    Je comprends ta peine profonde de ne pas pouvoir voir ta petite fille, c'est triste. Je voudrais trouver les mots mais rien ne me vient et puis je me dis que je risque de te faire plus de peine.
    Sois forte.
    Tes deux petits fils sont merveilleux, dommage que tu puisses voir l'un que le mois prochain, ... Encore une déception à gérer par ton coeur. Je trouve que la vie est faite de trop d'injustices, c'est terrible. Ton combat pour voir tes petits-enfants ne devrait pas exister, de quel droit peut-on empêcher ses enfants de voir ses grands parents, qu'importe le malentendu qui existe entre les adultes, les enfants n'ont pas à être un enjeu !

    Je t'embrasse Sue, je t'admire, moi j'ai tendance a fondre complètement.

    RépondreSupprimer
  6. Vous avez eu un beau Noël le 28 même s'il y avait une ombre. Je te souhaite pleins de belles surprises pour 2010 et la santé naturellement. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  7. Enfer Noir,

    Merci! Ta sollicitude est grande pour mon coeur de Grimimi et cela me touche beaucoup. Tu adoucit ma peine par tes mots et ton état d'âme me réconforte. Parfois, je pense à tous ces gens qui souffrent, et je me dis que ma souffrance n'est pas justifiée. Mais... je souffre quand même.

    Aux parents, je leur souhaite de trouver la paix et le bonheur pour l'année 2010.

    RépondreSupprimer
  8. Solange,
    C'était le plus beau Noël depuis 2006. Deux de mes trois petits-enfants réunis... c'est la fête!

    Merci beaucoup pour tes bons voeux.
    J'aimerais te souhaiter une année du tonnerre, les mots qui glissent. le pinceau qui file et la santé qui complète le tableau.
    Je t'embrasse douce Solange et te remercie d'être fidèle. Sue XXX

    RépondreSupprimer

Ne partez pas... sans laisser une trace de votre passage.
MERCI !

Related Posts with Thumbnails